Une pluie de mots!

Llouis qui tombe tout seul
Par Matthieu Simard

Résumé en quatrième de couverture :

« Au début, j’ai choisi de ne plus exister pour personne d’autre que moi. Je me suis isolé, volontairement tout plein de bonheur. Je sortais seulement pour l’épicerie et les achats de loisirs, l’alcool et les films, et les jeux vidéo et l’équipement informatique. La musique. Les bonbons. »
C’est l’histoire de Llouis qui redécouvre tout un monde, perdu sans repères et sans ami — sans rampe pour se retenir de tomber. Llouis qui croise dans sa chute un caissier ventriloque, un boucher psychologue, un météorologue vendeur d’autos, et des gens ordinaires aussi. C’est l’histoire de Llouis qui tombe.

Mon appréciation :

Llouis est un homme qui, après quatre ans à se terrer dans son logis et à écouter la télévision, se retrouve à redécouvrir le monde qu’il avait volontairement quitté, sa télécommande ayant disparue. Forcé de sortir de chez lui, Llouis voit et ressent ce qu’il avait manqué durant ces quatre années.
Et c’est donc aux côtés de cet homme qui a tout perdu du monde que l’on se retrouve en pleine quête d’un ami. Mais qui a dit que de se trouver un ami était facile?
Emportés par des vagues de mots, tantôt toutes simples et tantôt toutes mélangées, des pensées parfois plus tristes, noires ou profondes et des pensées parfois plus comiques sorties de l’ignorance du personnage, on fait des rencontres plutôt spéciales.
Et c’est tout l’ensemble que j’ai apprécié. Je prévois lire tous les livres de Matthieu Simard, sachant que je n’en suis jamais (du moins jusqu’à présent, après en avoir lu deux… hihi) déçue. Parce que je dirais qu’il est possible de voir bien plus loin encore en le lisant. On peut toujours lire un livre, rapidement, comme ça. Le lire du début jusqu’à la fin. Mais avec cet auteur, j’ai l’impression que si l’on s’y attarde vraiment, qu’on le dévore lentement mais sûrement, eh bien qu’il s’y trouve une grande profondeur. Comme un double-fond. On peut toujours aller chercher plus loin.
Ainsi, Llouis qui tombe tout seul est assez profond. Il pourrait être un roman pas tout à fait joyeux. Ou pas du tout. Mais avec certaines tournures de phrases, certaines remarques du personnage, je me suis trouvée à sourire à quelques reprises. Et j’ai aussi rigolé silencieusement.
Llouis, je te souhaite de gratter un « Meilleure chance la prochaine fois » avec ton billet. Et une petite remarque comme ça, cher Llouis… N’y a-t-il pas un bouton On/Off sur ta télévision? Et des flèches pour changer de poste, même si c’est « préhistorique » ? Cela aurait changé ton histoire au complet…

Publicités
Catégories : Contemporain, Livres adultes | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :