Un coup de foudre.

Asapmy, tome 1, Épidémie
Par Geneviève G. Whitlock

Résumé en quatrième de couverture :

Prenez garde : la quête de quatre jeunes Asaps, partis dans une folle équipée pour trouver un antidote à l’épidémie menaçant la survie de leur royaume, vous entraînera dans des heures captivantes de lecture! En butte à de nombreux sortilèges, piégée de mille et une manières, la Princesse Moraggen, aidée de son amie Elsabeth et de ses compagnons Vikh et Kheldrik, devra mettre sa vie plus d’une fois en péril et déjouer les plans diaboliques des Gnomes, ennemis jurés des Asaps.
« Épidémie », le premier tome de la trilogie Asapmy, vous envoûtera avec ses personnages attachants, ses rebondissements stupéfiants et son univers merveilleux!

Mon appréciation :

Il m’a été plus que facile de me plonger dans ce roman. Je l’ai ouvert, ai lu un premier chapitre et ne l’ai pas refermé jusqu’à l’heure de se coucher. Et le lendemain matin, avant même de me lever, je me suis empressée de le terminer. Les pages se sont chevauchées rapidement une après l’autre; j’étais désireuse de savoir la fin. Mais quelle surprise que de tomber sur une fin à suspense! Oh, je vous garantis que vous ne résisterez pas à vous procurer la suite de cette trilogie!
Une carte au début du tome et un glossaire à la toute fin accompagnent notre lecture. Je me sers rarement d’une carte dans un livre, mais je me suis surprise à aller y jeter un coup d’oeil à quelques reprises, pour le bon plaisir de me situer lors de l’aventure des quatre jeunes. Le glossaire, quant à lui, regroupe les personnages importants et quelques objets.
Évoluant dans un monde fantastique, nos héros nous font voyager et découvrir tous ces endroits. De l’action qui ne tarde pas, des rencontres et des découvertes particulières : il ne manque de rien. Moraggen n’est pas une simple princesse ordinaire, elle a plutôt soif d’aventures. Pour le moment, sa vie n’est certainement pas un conte de fées, mais elle finira bien par en retrouver quelques éléments. À tout le moins après les événements qui se préparent, donc d’ici la fin de cette belle série.
Écrit plutôt légèrement, la lecture est très aisée et il est plaisant de la découvrir. Un récit qui se lit très bien et qui nous interpelle de la même façon, on ne peut certainement pas le poser de côté trop longtemps.
Geneviève nous fait découvrir un monde merveilleux malgré le négatif qui le ravage, un monde qu’elle aura créé de toute pièce pour quelques bonnes heures de divertissement assuré. Difficile de ne pas apprécier, et tout autant difficile d’attendre d’avoir l’occasion de lire la suite!

Publicités
Catégories : Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Un coup de foudre.

  1. Pingback: Un livre à dévorer! | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :