Une belle finale!

La muse de la magicienneVisions, tome 6, La muse de la magicienne
Par Linda Joy Singleton

Résumé en quatrième de couverture :

Trop léger pour faire tournoyer la vaporeuse fumée de la bougie, un murmure traversa le temps, au-delà de la vie et de la mort — et fut entendu.
Tandis que la série VISIONS atteint son paroxysme, les dons paranormaux de Sabine sont poussés aux limites du danger, tout comme ses talents de détective et son courage, quand elle doit composer avec la mystérieuse disparition de son ancien petit ami Josh, vivre avec la nouvelle menace pesant sur son amoureux Dominic, et se débattre avec des magiciennes maléfiques (vivante et morte) et un meurtrier sans scrupules.

Mon appréciation :

Longue a été l’attente de la sortie de ce tome. J’en venais à croire qu’il ne viendrait pas et que la série se terminait à cinq tomes (le cinquième est sorti en septembre 2008 et le sixième, en mai 2011). Enfin, c’est maintenant que je l’ai lu, après avoir relu toute la série pour me remettre dans l’ambiance.
Le tome cinq étant celui que je préférais, je me demandais si ce dernier de la série serait à la hauteur. Eh bien oui! et j’en suis bien heureuse. J’imagine que tout ce temps d’écart entre les deux volumes a permis une amélioration, même, puisque le gros du récit est mieux construit, et par le fait même, plus intéressant.
Les réflexions de Sabine sont plus mûres, lors de certaines situations, et aussi moins répétitives, ce qui rend le texte plus mature. Aussi, les événements qui se présentent dans le récit et qui en constituent les problèmes à régler, à mettre à terme, sont encore plus intrigants. Ils touchent des moments passés de la série, nous permettent d’en apprendre encore plus sur les personnages et de les voir sous leur vrai visage.
Je crois que le bémol qui m’a le plus fait tiquer concerne les problèmes qui touchent Dominic. Sans en révéler la conclusion, je dirais qu’il était plutôt facile de la deviner, selon la façon dont le tout se passait et selon le style de l’auteur de conclure chaque petite « aventure ».
Comme  je l’ai mentionné, ce qui m’a le plus plu est sans aucun doute l’amélioration de l’histoire, la maturité du texte et de quelques choix, mais aussi le fait que le récit touchait aux événements s’étant déroulés dans les tomes précédents.
C’est une bien belle finale, où chaque chapitre invite à la lecture et où le divertissement est assuré.

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :