Lorsque l’on soupçonne tout le monde…

La mystérieuse affaire de Styles
Par Agatha Christie

Résumé provenant du site le Livre de Poche :

Tous ceux qui l’entouraient pouvaient tirer profit de la mort de Mrs Ingelthorp, riche maîtresse de la propriété de Styles : son second mari, Alfred Ingelthorp; ses beaux-enfants, maintenus dans sa dépendance financière; Cynthia, sa jeune protégée… Et tous auraient pu se procurer la strychnine qui l’a tuée. Mais pourquoi Hercule Poirot protère-t-il si obstinément Alfred Ingelthorp, alors que celui-ci se défend à peine contre les soupçons grandissants qui pèsent sur lui? Patience! Nous ne comprendrons qu’aux dernières pages le subtil jeu de stratégie qui s’est noué entre ces deux hommes, aussi redoutablement intelligents l’un que l’autre.

Mon appréciation :

Je dois vous avouer que j’ai grandement négligé de lire ces classiques du roman policier auparavant! Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais lu que Dix petits nègres de cette si grande auteure connue de tous. Eh oui, seulement un livre quand, depuis peut-être deux ans, je possède presque tous ses livres dans une édition de collection (couverture rigide, bleue et dorée, d’où l’image et le résumé du livre que je prends des éditions Livre de Poche). Pauvres bouquins qui n’étaient qu’une parure dans mes bibliothèques, jusqu’à maintenant!
Car en effet, ce fut une bien bonne lecture! J’ai eu un peu de mal au départ à me familiariser avec les personnages, étant donné qu’on apprend à les connaître d’un seul coup, mais au fil du récit, cela se replaçait et je pouvais pleinement profiter de ma lecture.
C’était la première fois que je lisais donc un roman incluant le fameux détective Hercule Poirot et c’était agréable de le découvrir, ce petit homme particulier. Sa façon de procéder me faisait suspecter les individus à tour de rôle. Tantôt l’un tantôt l’autre, je crois que je les ai presque tous passés. Le livre en soit n’était pas trop étonnant, mais il était juste correcte, justement dû au fait qu’on ne pouvait pas deviner le coupable avant la fin. Bien sûr, on soupçonne, mais les preuves ne nous permettent pas de trancher en cours de lecture et de trouver qui est l’assassin. De ce fait, on ne peut que s’interroger encore et encore et prendre plaisir à tenter de mettre en ordre le puzzle des évènements avant la mort de la riche dame.
Je me suis plu à lire la façon dont les personnages parlaient. C’était très distingué, professionnel et poli. J’ai adoré cela, étant donné que cela m’a fait plonger dans l’époque où le roman a été rédigé. L’ambiance est toute autre que tout ce qui est contemporain, et c’était merveilleux! Qui plus est, on ne peut que s’attacher au détective Poirot, avec ses manies et ses manières de mener les enquêtes. C’était très divertissant!

Publicités
Catégories : Adaptations, Livres adultes, Policier, Policier et cie | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Lorsque l’on soupçonne tout le monde…

  1. Pingback: La mystérieuse affaire de Styles | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :