Une aventure bien amusante.

L’homme au complet marron
Par Agatha Christie

Résumé provenant du site le Livre de Poche :

Londres. Un homme se tient au bord du quai du métro. Soudain, il trébuche et tombe sur les rails.
Accident? Suicide? La police retrouve dans ses poches un permis de visite pour une maison à louer dans la banlieue de Londres. Le corps d’une inconnue est découvert dans une villa déserte. La villa du Moulin. Coïncidence? Difficile à admettre. D’autant qu’en ces deux occasions, un même suspect semble s’être trouvé sur les lieux. Signalement : grand, bien bâti, bronzé, yeux gris. Autre détail : l’homme porte un complet marron…

Mon appréciation :

Cette fois-ci, il n’est pas question d’une enquête à la Hercule Poirot ni à la Miss Marple. C’est plutôt une certaine Anne Beddingfeld, jeune femme aventureuse.
Dans ce livre-ci de la célèbre Agatha Christie, il y a non seulement une enquête, mais aussi de l’humour et de l’amour! Il y en a aussi dans ses autres romans, mais j’ai bien aimé ces éléments dans L’homme au complet marron. L’humour est disséminé et prend place souvent par des répliques bien choisies ou par des actions coquasses. L’amour, lui, est plus marqué vers les cinquante dernières pages (je ne vous dis pas qui et qui), et il se ressent très bien. Je me suis plu à lire ces passages rapides (à cause de la situation, il faut dire que les personnages n’avaient pas vraiment le temps pour s’échanger des tendresses) et enflammés.
J’ai pris bien du plaisir à lire ce livre. Je dois admettre que je l’ai complètement dévoré (pas littéralement, du moins). Même en préparant le souper, tandis que les spaghettis étaient en train de cuire, je lisais quelques pages. Ainsi, j’ai bien apprécié ma lecture, c’est indéniable.
Par contre, il y a eu un seul petit bémol, rien de grave. Les policiers, peu mentionnés, ne semblaient aucunement se soucier de trouver la source de ces deux meurtres. Un peu comme s’ils s’en foutaient complètement. C’était ma seule déception. J’aurais aimé que l’affaire semble plus importante que cela.
Sinon, tout m’a semblé bien. Comme Anne Beddingfeld, je doutais, moi aussi, de tous les personnages. Qui étaient des vilains? Qui étaient des bons? Pour la majorité des personnages, j’avais tout faux! Encore une fois, Agatha Christie m’a surprise par sa finale!
Je dois dire que j’apprécie de plus en plus ces policiers et que je suis bien contente de m’être mise à les lire. Après tout, ils sont classiques et je crois qu’il est bien d’en lire au moins un dans sa vie (je les lirai tous).

Publicités
Catégories : Adaptations, Livres adultes, Policier, Policier et cie, Suspense | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Une aventure bien amusante.

  1. Pingback: The man in the brown suit (anglais seulement) | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :