Un bon petit bouquin.

Au-delà du réelAu-delà du réel
Par Naomi Nash

Résumé en quatrième de couverture :

Soyez sur vos gardes!
L’école est une jungle, mais Vickie Marotti sait se défendre. Rejetée par les vedettes sportives et les meneuses de claques? Mal vue du très rigide directeur adjoint? Pas de problème. Pas quand vous êtes une magicienne hors pair, qui jette des sorts aux grosses brutes qui osent vous harceler.
Puis, un jour, le beau Gio Carson, élève apprécié de tous et issu de la classe bourgeoise perce son secret : Vick n’est pas plus sorcière que reine de bal. Ses maléfices ne sont que des écrans de fumée. Le dévoilera-t-il à tout le monde ou fera-t-il équipe avec elle?
Vick va devoir affronter certaines têtes d’eau sarcastiques, la diva responsable de l’album des élèves, sans parler de la chèvre Rambo, la mascotte de l’école qui souffre d’un sérieux problème intestinal. Et elle va en tirer une leçon inestimable : savoir reconnaître ses vrais amis, voilà la vraie magie.

Mon appréciation :

J’ai bien apprécié ma lecture. Au départ, je trouvais cela assez simple. Puis, plus j’avançais, plus j’embarquais dans le texte. Surtout à partir de la moitié du livre.
En effet, je m’attachais de plus en plus au personnage de Vickie. De plus, ce qui se passait devenait plus sérieux. Tout semblait aller mal pour l’adolescente de quatrième secondaire. On touchait ainsi plus aux sentiments du personnage principal, ce qui était intéressant.
Vickie fait des tours de magie. J’ai trouvé plaisant que l’auteure, Naomi Nash, nous décrive aussi le côté caché des tours de l’adolescente. De cette manière, la lectrice peut savoir comment Vick s’y prend pour se faire passer pour une sorcière. Ce qu’elle n’est pas, en réalité, puisque ses tours ne sont qu’illusion et que le hasard semble alors jouer en sa faveur par la suite. Dans le sens où elle prédit malheur à un autre élève de son école et qu’il lui arrive quelque chose de mal dans les jours suivants.
Tout au long du livre sont disséminés quelques petits passages plus comiques. Ainsi, tout n’est pas sérieux, ce qui est bien. Que ce soit Vick qui éprouve de la difficulté à diriger une chèvre dans les couloirs de l’école (si, si) ou bien le directeur adjoint à l’haleine fétide au point de faire roussir les poils de nez!
Mis à part cela, il arrive un moment où Vickie prend conscience qu’elle est dans le tord, que certaines choses qu’elle a faites ou pensées sont fausses. À ce moment, la lectrice en sait visiblement plus que l’héroïne, même si le livre est narré à la première personne. Cela peut être intéressant, parfois, mais il arrivait que je trouvais que Vickie me semblait un peu idiote. Idiote dans le sens d’aveugle, aveugle de ne pas accepter les faits, de ne pas les voir, de ne pas s’avouer qu’elle est dans le tord. Dans sa tête, elle ne pouvait visiblement qu’avoir raison sur tout, ou presque.
Finalement, il y a une scène que j’ai bien aimée. Sans trop vous en dévoiler, Vick aura visité la maison d’une autre personne du livre. Cette maison est totalement impeccable, bien décorée, etc. Puis, plus tard, la personne se rend chez l’adolescente. Et là, l’individu découvre dans quel genre d’endroit vit la jeune fille. Un appartement miteux, salle, mal meublé, etc. La manière dont l’endroit où vit Vick est décrit est splendide. En effet, on y distingue clairement tout ce qui gêne l’adolescente lorsqu’elle est obligée de montrer le lieu où elle habite à quelqu’un d’autre. La lectrice peut très bien visualiser le tout, ce que j’ai trouvé formidable. Cela donne un certain cachet à ce passage du livre, bien que l’ensemble soit assez bien aussi.

Publicités
Catégories : Coin filles, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Un bon petit bouquin.

  1. Pingback: Tout ne peut rester toujours noir. | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :