Quand le froid de l’hiver réchauffe les coeurs…

Après-skiAprès-ski
Par Kaz Delaney

Résumé en quatrième de couverture :

L’amour peut :
Vous réchauffer sur les pentes de ski glaciales. Qui aurait dit que le Colorado était le paradis des beaux mecs? Pas Jo Vincent.
Vous éviter de mourir d’ennui. Ce n’est pas avec son père que Jo pourra se distraire. Il a emmené sa partenaire de jeu — son nom est Kate.
Vous apporter un Hans dans votre vie. Hans : Gars suisse, aussi délicieux et irrésistible que du chocolat chaud. Si européen! Si majestueux! Mais aussi, si mystérieux…

Mon appréciation :

Après-ski débute assez simplement. En effet, Jo, le personnage principal, se rend chez son père afin d’y passer la semaine. Seulement, la relation entre elle et son père n’est pas des meilleures, étant donné qu’ils ne se sont pas revus depuis trois ans. Jo n’apprécie donc plus tout à fait son père. Elle l’aime au fond d’elle-même, bien entendu, mais elle ne se plait plus en sa présence. Les passages où ils se côtoient sont donc caractérisés par l’animosité.
Bien sûr, dans ce roman très féminin, l’héroïne prend plaisir à observer les garçons. Et ça n’est pas long qu’elle a le coup de foudre pour le Hans dont il est question dans le résumé du livre! Et ce, même si elle ne connaît rien de lui. Je trouve cela très simpliste et peu original de fonctionner comme cela pour amorcer une relation entre les protagonistes, mais je dois me raviser un peu parce que cela est tout de même amusant et non complexe pour de jeunes lectrices. Il n’empêche que ça reste très semblable aux autres romans de ce genre et qu’un peu de diversité ne ferait pas de tort.
Par contre, s’il y a un personnage que j’ai bien apprécié, c’est Kate, l’amoureuse du père de Jo Vincent. Comme toute belle-mère, elle est incapable de se lier d’amitié dès le début avec l’adolescente. Mais elle essaie grandement, ce qui m’a fait l’apprécier de plus en plus. Surtout lorsqu’elle penche du côté des opinions de la jeune fille et qu’elle tente tout pour l’aider. D’ailleurs, c’est grâce à Kate que le père et la fille se rapprocheront un peu.
Mis à part cela, je dirais que l’histoire est assez bien dans l’ensemble. Je me suis plu à la lire. Jo et le jeune skieur, Hans, sont des personnages plutôt réfléchis. En effet, ils sont responsables et agissent de bonne manière. Ils peuvent donc être un peu des modèles pour les lecteurs de ce bouquin. Ainsi, c’était un bon petit livre amusant à lire et très coloré!

Publicités
Catégories : Coin filles, Livres jeunesses | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :