Une prophétie inattendue!

Kiam Tasgall, tome 3, La pierre d’Elzyrion
Par Nadine Bertholet

Résumé en quatrième de couverture :

Hanté par les dernières paroles de l’homme qu’il a vu mourir sous ses yeux, Kiam n’a qu’une idée en tête. Idée qui se fait chaque jour plus obsédante.
Convaincu que le secret du mystère le tourmentant réside dans les deux premières années de sa vie, Kiam fomentera le plus ambitieux des plans afin de se rendre là où il vit le jour, sur Oméros. Malgré les efforts de ses compagnons de l’en dissuader, ils se retrouveront tous les quatre projetés sur le royaume de l’eau.
C’est en cherchant à percer l’énigme de son passé que Kiam découvrira l’effroyable futur qui l’attend. Confronté à un choix douloureux, il tentera de changer le cours de son destin, pour le meilleur ou peut-être bien pour le pire…
La pierre d’Elzyrion, troisième volet de la série Kiam Tasgall, vous transportera dans un nouvel univers où, pour Kiam, le pas à franchir pour sombrer du côté obscur pourrait s’avérer chose beaucoup plus facile qu’il ne l’aurait cru…

Mon appréciation :

Je me demande sérieusement pourquoi j’ai attendu si longtemps avant de lire la suite de cette fantastique série. Je regrette d’avoir attendu aussi longtemps, parce que j’ai passé un merveilleux moment! Et… je regrette aussi de ne pas m’être procurée le quatrième et dernier tome en même temps, car je vais devoir attendre le prochain Salon du livre de Montréal pour me l’acheter et l’avoir dédicacé. Je sais, je me torture! 😛 Mais ça me donnera l’occasion de placoter avec Nadine et d’en savoir plus sur ses prochains projets, ce qui reste plutôt bien! 😉 Je ne sais quand même pas comment je fais pour résister…
Enfin, il faudrait que je vous donne mon appréciation sur ce tome…
Je l’ai dévoré! Il a fallu que je me remette dans le bain en me remémorant un peu les derniers événements du deuxième volume, puis je me suis complètement plongée dans ma lecture. Je me suis à nouveau laissée charmer par le personnage de Pottam, toujours aussi mignon et amusant, et je me suis laissée embarquer dans les projets plus fous les uns que les autres du personnage principal, Kiam. J’ai aussi eu bien du plaisir à retrouver Flarente et Jolik (je me demande toujours comment il fait pour traîner autant de matériel pour ses potions dans son sac).
J’ai trouvé bien humoristique un certain passage du roman, où Pottam, petite créature poilue, rencontre de ses semblables. Les réactions de la beloute étaient amusantes, de même que sa gourmandise, qu’il partage avec ses semblables.
Autrement, j’ai bien apprécié découvrir les nouveaux paysages, qui semblent tous plus fabuleux les uns que les autres, dans chacun des tomes de la série. J’ai également aimé rencontrer de nouvelles créatures, quelles soient gentilles ou dangereuses. Les passages où elles étaient amicales étaient divertissants et ceux où elles ne l’étaient pas ne manquaient pas d’action!
Je me dois aussi de dire que j’ai bien apprécié la fin du livre. Je ne m’attendais aucunement à cette tournure des événements et cela apporte bien des promesses pour le dernier tome de la série! Les personnages risquent d’en voir de toutes les couleurs! Kiam avait fait son interprétation de la vision qu’il avait eu et tentait à tout prix de la changer, cependant deux autres protagonistes nous font voir la prophétie sous un tout autre jour et cela s’annonce… mal!
J’ai hâte de lire la suite!

Publicités
Catégories : Aventure, Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :