Plus sombre que le premier.

Divergence, tome 2, Insurgés
Par Veronica Roth

Résumé en quatrième de couverture :

Un choix peut vous transformer — ou encore vous détruire. Mais chaque choix comporte son lot de conséquences, et alors qu’elle est entourée d’une vague de mécontentement au sein des factions, Tris Prior doit encore essayer de sauver ceux qu’elle aime — ainsi qu’elle-même — tout en luttant contre des questions de douleur et de pardon, d’identité et de loyauté, de politique et d’amour.
Le jour de l’initiation de Tris aurait dû être marqué par la célébration et la victoire auprès de sa faction; au contraire, cette journée se termina par des horreurs indescriptibles. La guerre menace d’éclater alors que le conflit croît entre les factions aux idéologies différentes. Et en temps de guerre, les camps se forment, les secrets émergent et les choix se font de plus en plus irrévocables — et d’autant plus puissants. Transformée par ses propres décisions, mais aussi rongée par la douleur et le remords, des découvertes radicales et des relations changeantes, Tris devra embrasser pleinement sa Divergence, même si elle n’a pas conscience de ce qu’elle pourrait perdre en suivant cette voie.

Mon appréciation :

J’ai trouvé que Insurgés commençait plutôt tranquillement. En fait, la majorité des cent premières pages était dénuée d’action. Puis, enfin, les choses se sont mises à bouger et les personnages de Tris et de Quatre ont rencontré l’action. Par la suite, il y avait à peu près toujours du mouvement, de l’action, des intrigues, bien que cela restait légèrement tranquille par moments. Tout de même, le livre se lit très bien, ce qui fait en sorte que les pages défilaient rapidement sous mes yeux, et ce, jusqu’à la fin. Fin que j’ai d’ailleurs appréciée. Sans trop vous en dire, la vérité sur l’existence de la société divisée en factions est dévoilée et j’ai trouvé cela fort intéressant et intriguant. De quoi me donner hâte de lire la suite, tout comme de voir ce tome-ci, surtout ce passage, adapté au cinéma.
J’ai trouvé, cependant, que les deux personnages principaux n’étaient pas à leur meilleur dans ce tome. Comme l’indique le titre de l’appréciation, j’ai trouvé le tout plus sombre que Divergence, et ce en bonne partie à cause de ces protagonistes. Tout d’abord, il y a la relation qu’ont Quatre et Tris. Ils se disent être un couple, mais ont pourtant plusieurs secrets chacun de leur côté et leur relation manque de tendresse; ils se repoussent toujours un peu. Ce n’est donc pas très joyeux, sans compter que Tris est alors très sombre à l’intérieur d’elle-même. Les évènements des derniers jours (ou bien des dernières pages du tome 1) sont bien ancrés dans sa tête et sont un poids énorme pour l’adolescente. Elle désire échapper à tout cela et ne se gêne pas pour se mettre dans des situations périlleuses irréfléchies. L’ambiance n’est pas très colorée de ce côté.
Mis à part cela, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de violence là où il y avait de l’action. Les factions des Érudits et des Audacieux ne se gênent pas pour utiliser les armes dans leur alliance… et ce, même contre les enfants, quelques fois. C’était ce que j’ai le moins apprécié de ces moments d’actions. Cela n’est pas arrivé qu’une seule fois que l’injustice a frappé un enfant innocent. Trois personnages du roman ont levé l’arme sur un jeune et ils ne s’en souciaient pas tous. Heureusement, l’une de ces fois n’était pas réelle, étant donné que le tout était un genre d’illusion.
Tout de même, si le livre était plutôt sombre, je me suis bien divertie et il y a un passage qui m’a fait sourire. C’était plutôt léger, en fait. Tris et certains autres personnages se retrouvaient chez la faction des Fraternels, qui valorise la paix et où tout le monde semble très content en tout temps. À un moment, la « dirigeante » de l’endroit va avouer à certains de ses visiteurs que le secret de cette bonne humeur se retrouve inséré dans le pain que les gens mangent chaque jour, un peu comme une drogue. J’ai trouvé amusante la manière dont cela avait été dit et je ne doute pas que ce soit aussi le cas avec les autres lecteurs!

Publicités
Catégories : Adaptations, Livres adultes, Science-Fiction | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :