Une jeune chanteuse divertissante.

Nikki Pop, tome 1, Le rêve d’Émily
Par Jade Bérubé

Résumé en quatrième de couverture :

Émily Faubert a une seule obsession : écouter de la musique et chanter, debout sur son lit. Mais le faire sur une scène? Brrr! Surtout pas devant les élèves milliardaires et snobs du pensionnat Saint-Preux, où elle fait cette année son entrée au secondaire. Mais lorsqu’elle rencontre Jérémie Granger, vedette du petit écran qui fréquente son école, Émily commence à changer d’idée…
Célébrité, amour, trahison, vengeance… Émily, qui sera vite connue sous le nom de Nikki Pop, vivra une fulgurante ascension dans le monde tumultueux du vedettariat.

Mon appréciation :

Le livre est divertissant, bien que l’histoire reste en général bien commune. Du moins pour ce premier volume. Émily entre au secondaire, dans une nouvelle école, séparée de sa meilleure amie de toujours. Émily se fait une nouvelle amie et craque pour le gars le plus populaire de l’école, plus vieux qu’elle.
Par contre, Émily a du talent en chant et sa nouvelle amie, Emma, le lui fait comprendre. C’est aussi cette chère amie qui va la pousser à entreprendre des recherches (sur Facebook) pour retrouver son oncle avec qui elle s’entendait si bien plus jeune. Ce dernier va la mettre en contact avec une dame bien difficile à cerner. Cette dame travaillera le chant avec Émily. D’ailleurs, elle est un personnage bien intéressant. Elle semble toujours grognonne, surtout parce qu’Émily la perçoit comme tel, mais il arrive aussi par moments qu’elle échappe un minuscule sourire ou rire, immédiatement remplacé par une expression de glace. Ce mystère derrière cette façade rigide est intéressant et mène à des scènes tout de même amusantes.
Autrement, je dois dire que j’ai plus apprécié ma lecture lorsqu’un autre personnage est entré en jeu. Un nouveau qui arrive à l’école quelques semaines après le début des cours. Ce jeune homme, William, deviendra l’ami d’Émily et d’Emma. Et malgré son habitude à donner des réponses courtes et remplies d’onomatopées, il est amusant et s’incruste bien dans le duo. Il fallait bien cette figure masculine dans le « groupe ». Et, sans vous la dévoiler directement, je dirais que l’une de ses dernières actions du récit était prévisible… et qu’un autre personnage impliqué, par la suite, a fait une action déplaisante dans la circonstance.
Cette lecture était donc principalement divertissante et la fin est tout de même intrigante. On se demande comment Émily (ou Nikkie Pop) pourra gérer les prochains événements.

Publicités
Catégories : Coin filles, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :