Un livre décidément bien rempli.

Iliade

Par Homère

Résumé en quatrième de couverture :

« Il m’est difficile de montrer tout cela comme si j’étais un dieu », écrit Homère. Et pourtant. Voici le texte fondateur de toute la poésie épique occidentale et, plus encore, de toute littérature qui se veut poésie. Le récit transcende son sujet même : l’affrontement des Troyens et des Achéens, menés par les héros Hector et Achille, sous la tutelle des dieux. C’est qu’il exprime l’essence des passions humaines (la colère, la jalousie, l’envie), des conflits, de l’amitié, de l’héroïsme. C’est qu’il dit, de manière universelle, la peur et le courage face à la mort.

Mon appréciation :

Bien que ce livre soit un classique de la littérature, je me dois d’être honnête. J’ai trouvé la lecture un peu aride. Mais c’est assez compréhensif, je crois. Je m’explique.
Tout d’abord, il y a énormément de personnages, dieux comme simples mortels. Les noms sont anciens et ne sont pas très évidents à prononcer, de sorte qu’ils restaient plus difficilement en mémoire, à moins de revenir régulièrement dans le récit. Ainsi, je me mélangeais beaucoup dans les noms au début de ma lecture. Peut-être aurais-je dû me faire un tableau et indiquer les noms des personnages et leur côté (Troyens ou Achéens) afin de me retrouver dans les discours que les personnages échangeaient. Mais je ne l’ai pas fait et cela aurait été un travail relativement long, puisqu’il y a vraiment beaucoup de personnages. Surtout, certains n’apparaissent que le temps de mourir. Heureusement, j’ai fini par repérer les personnages importants et à identifier leur camp. Surtout au niveau d’Hector et d’Achille, puisque ce sont les plus importants. 😛
Mis à part cela, j’avais aussi un peu de mal à bien me repérer au sujet des divinités. Bien sûr, j’en connais quelques unes et connais à peu près leurs rôles, mais ce n’était pas toujours le cas. Je savais les repérer, mais j’avais particulièrement du mal à suivre les liens familiaux (inceste et tout le tralala). N’empêche, j’ai bien aimé le passage où les dieux s’impliquaient activement dans la bataille. C’était très divertissant et je pouvais prendre conscience de leur puissance par rapport aux hommes.
Autrement, je vous avoue que j’ai particulièrement apprécié les moments de combats. Bien que la majorité des noms qui étaient dits concernaient des personnages que l’on découvrait à l’instant de leur mort et que je ne me forçais pas toujours à tenter de bien les lire, j’ai apprécié la description des actions. Ainsi, je repérais quel personnage important était le tueur et prenait ensuite plaisir à lire ses coups et les résultats des attaques. Surtout lorsque cela concernait Achille ou Hector, puisque ces hommes étaient vraiment puissants et qu’ils étaient des machines de guerre. Les corps pleuvaient à leurs pieds. C’était par contre très sanglant, il faut le dire. Mais on lit la vérité des résultats de tels combats. Les têtes étaient coupées ou transpercées d’un poignard d’une tempe à l’autre, des membres étaient sectionnées et d’autres ne tenaient que par un bout de peau, tandis que les coups portés au ventre faisaient ressortir le contenu. J’ai trouvé cette violence très bien décrite, de sorte que l’on pouvait pleinement prendre conscience de l’horreur de cette guerre.
Tout de même, je crois que j’aurais encore plus apprécié ma lecture si j’avais eu une plus forte connaissances des événements entourant la guerre de Troie et des divinités concernées.

Publicités
Catégories : Historique, Livres adultes, Poésie | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Un livre décidément bien rempli.

  1. Pingback: Troie | Dans ma bibliothèque

  2. Pingback: Une réécriture plus simple. | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :