Relecture d’un coup de cœur.

Les hommes-taupesLes hommes-taupes
Par Négovan Rajic

Résumé en quatrième de couverture :

Pour plonger au cœur du fantastique, nul besoin de faire appel aux extra-terrestres. Il suffit de suivre un homme-taupe dans ses pérégrinations souterraines.
Dans ce livre, comme dans le bestiaire de Jérôme Bosch, le héros invisible de ce récit, le réel et l’étrange se côtoient à chaque instant.

Mon appréciation :

Comme l’indique le titre de cette appréciation, c’est une relecture des Hommes-taupes que j’ai faite. J’ai lu ce livre pour la première fois en quatrième secondaire, parce que mon professeur de français le possédait et m’avait permis de commencer ma lecture dans le cours et de la terminer chez moi. J’étais complètement plongée dans le texte. Depuis, j’ai cherché à retrouver ce petit livre. Finalement, je tiens à remercier Négovan Rajic lui-même de m’avoir permis de relire ce petit bijou.
À l’instant où j’ai débuté ma seconde lecture, j’ai eu envie de dévorer l’ensemble le jour-même. Seulement, le temps me manquait.
Le récit commence avec une courte introduction où le lecteur est avisé de l’origine du texte qui suit. Trouvé sous le plancher d’une chambre d’un asile, on ne connaît ni l’auteur du texte ni l’époque à laquelle il a vécu exactement. Une petite aura de mystère plane, ce qui est vraiment intrigant.
Par la suite, la majorité du roman est narrée par le narrateur inconnu, qui nous explique comment il en est venu à écrire ces mots et nous raconte tous les événements qui l’ont mené à loger dans cet asile. Seulement, le personnage a eu une aventure plutôt captivante. Il a été témoin d’actions étranges de la part de certains hommes qu’il nomme ensuite « hommes-taupes ». Il a ébruité la chose et un commissaire est finalement entré en contact avec lui afin de lui demander de se taire et de cacher ce qu’il a vu. Plus le temps passe, plus le commissaire joue dans les pensées du narrateur, qui doute parfois de la véracité de ce qu’il a pu observer. J’ai beaucoup aimé cet aspect psychologique. De même que toutes les pérégrinations du narrateur lorsqu’il évalue la portée de ses actions et ses réponses. Par exemple, il se retrouve dans un bureau où un homme lui demande de s’asseoir tandis qu’il continue un peu sa paperasse. Le temps passe et le personnage principal affirme que s’il s’impatientait, l’individu le catégoriserait fou, tandis que s’il était trop patient, l’individu noterait une absence de réaction au monde extérieur.
J’ai beaucoup aimé relire ce livre. La plume de Négovan Rajic permet une lecture très agréable et intrigante. De plus, je prenais aussi plaisir à visualiser quelques scènes comme si elles avaient été adaptées en petit film d’animation. Ce qui donnerait sans aucun doute un résultat intéressant.
En bref, si ce petit roman tombe sous votre main, prenez la peine de le lire, car vous risquez d’apprécier cette découverte… et de la conseiller à votre tour.

Publicités
Catégories : Contemporain, Fantastique, Livres adultes | Étiquettes : , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Relecture d’un coup de cœur.

  1. Très bonne analyse, qui rejoint en plusieurs points ce que je pense de ce petit bijou méconnu. Je pourrais ajouter que ce livre est un parfait exemple de ce qu’est sensé être un roman fantastique: ce qui est « non naturel » nous est présenté de façon à ce qu’il y ait toujours un doute: le témoin est-il fou, ou tout cela est-il réel? Bravo à M. Rajic!

    J'aime

    • En effet, ce livre est un petit bijou! Et l’aspect fantastique est d’autant plus intéressant étant donné les éléments réels qui font partie de l’histoire, tel l’artiste Jérôme Bosch, comme il est mentionné dans le résumé. Quand le fictif se mêle au réel et que la frontière devient discrète, on tient là un bouquin fort captivant lorsqu’il est question du genre fantastique.
      Merci de votre commentaire, M. Ménard! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :