Un peu rapide…

Histoires de vampires, tome 7, Nuits interdites avec un vampire

Par Kerrelyn Sparks

*Attention : présence de sexualité.*

Résumé en quatrième de couverture :

Vanda Barkowski est dans le pétrin. En sa qualité de propriétaire d’une boîte de nuit olé olé, elle est encore moins conventionnelle que la plupart de ses semblables vampires. Et si des gens lui font perdre son calme quelque peu, ils n’ont qu’à en subir les conséquences. Trois de ses employés ont cependant porté plainte contre elle en vertu de son tempérament irascible, et Vanda doit maintenant suivre un cours de gestion de la colère. Pire encore, Phil Jones a accepté d’être son parrain. Phil, le mortel qui lui est interdit…
Si Vanda savait qui Phil est vraiment, ou ce qu’il est, elle repenserait sans doute à l’attirance qu’elle éprouve envers lui, car sa véritable nature est plus sauvage que tout ce qu’elle a pu s’imaginer au cours de sa vie. Il a su maîtriser la bête en lui et est maintenant la personne toute désignée pour aider Vanda avec sa colère…, s’il pouvait seulement être en mesure de garder son sang-froid quand elle lui donne incontestablement chaud. Des vampires aux intentions peu louables n’ont cependant pas l’intention de prendre des vacances. Phil et Vanda pourront-ils un bon jour profiter de leurs nuits interdites?

Mon appréciation :

Comme le titre de l’appréciation l’indique, j’ai trouvé qu’un élément du livre était un peu trop rapide à mon goût. En fait, cela concerne la relation entre Phil et Vanda. Bien évidemment, Phil doit l’aider à gérer sa colère, mais également la protéger en cas de besoin, ce qui est tout à fait correcte. Cependant, c’est au niveau de leur phase de séduction, que j’ai trouvé cela rapide. Quasiment dès le début du roman, les deux se lancent des phrases à double sens. Les personnages se connaissent tout de même déjà depuis quelques petites années. N’empêche que j’ai trouvé qu’ils semblaient n’avoir qu’une envie première, être peau contre peau. Il y a par contre un moment du tome où j’ai trouvé bien placé l’empressement de Vanda. Celle-ci a énormément de choses à refouler en elle, dont beaucoup de colère, et décide ardemment se changer les idées. Elle use donc de ce besoin pour profiter un peu de Phil. Bien sûr, ça n’est pas super bien, comme option. Aussi, même avant de lire la suite, le lecteur se doute que l’envie lui reprendra encore… et encore.
Autrement, je suis assez satisfaite de l’action. Elle arrive un petit peu tard mais, par la suite, l’urgence se fait bien sentir. Vanda est la cible d’un mauvais vampire, de même que d’autres vampires que le lecteur a appris à connaître au fil de la série. Sans compter les industries de Roman (personnage présent depuis le premier tome), qui sont menacées d’être éradiquées, ce qui forcerait les bons vampires à se nourrir aux cous de victimes, n’ayant plus de sang synthétique à portée de main. Rien n’est pris à la légère. D’ailleurs, certaines usines sont la cible d’attaques et quelques vampires meurent sur les lieux. De plus, lorsque le livre se termine, le danger est toujours présent. Ainsi, on se doute que l’action se poursuivra dans le prochain volume, et que la tâche ne sera pas aisée.
Mis à part cela, j’ai bien aimé les caractéristiques du  personnage de Phil. Celui-ci peut se changer en loup autant qu’il le veut, de la manière qu’il le veut. Il peut également utiliser sa force de loup sans se transformer. Je trouve l’idée intéressante. Mais ce qui m’a le plus plu dans cet aspect de lui, c’est la façon dont son corps se comporte lorsque Phil use de son pouvoir. Son corps ondule, les contours sont flous et semblent un peu lumineux… l’image que je me faisais mentalement de ces moments était assez spéciale et possédait un bon caractère fantastique et mystérieux. Les descriptions étaient plutôt bonnes.
En somme, j’ai passé une agréable lecture. Sans oublier que l’humour est assez présent dans cette série, ce qui est amusant. De quoi bien se divertir l’espace de quelques heures.

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres adultes, Romance | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Un peu rapide…

  1. Pingback: Une Brynley avec un lourd passé. | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :