Une fin imprévisible!

Le secret de Chimneys

Par Agatha Christie

Résumé provenant du site le Livre de Poche :

À Londres, un prince déchu sollicite l’appui des Britanniques pour reconquérir son petit royaume des Balkans. À Paris, un de ses anciens ministres meurt en laissant des Mémoires bourrés de révélations explosives sur la famille royale. En Rhodésie, un aventurier sans le sou se voit confier la mission d’apporter à un éditeur londonien ce manuscrit que les services secrets anglais, aussi bien que les opposants au prince, aimeraient intercepter… C’est dans le cadre somptueux du manoir de Chimneys, une vieille demeure seigneuriale, que vont se retrouver les protagonistes de cette ténébreuse affaire. Chimneys, le lieu idéal pour un de ces huis clos criminels dont la romancière a le secret.

Mon appréciation :

J’aime beaucoup replonger dans un livre d’Agatha Christie. Le style d’écriture, bien qu’étant une traduction, me plaît bien et m’amuse.
Anthony, l’aventurier mentionné dans le résumé, est un personnage fort intéressant. Celui-ci prend beaucoup de plaisir à mener par ses propres moyens l’enquête qui lui tombe sous le nez. En effet, durant son séjour à Londres et dans les environs, Anthony talonne de près deux meurtres et s’éprend d’une belle femme. Cependant, comme il est un étranger de Chimneys et que son passé est un peu trouble (je ne vous dévoile pas pourquoi, puisque cela joue pour beaucoup dans l’intrigue), les détectives sur place ont quelques doutes. Le seul moyen pour lui de se blanchir de toutes accusations est de trouver le ou les coupables… et la tâche ne sera pas aisée.
Vraiment, cette partie de l’histoire, soit la majorité du roman, est fort plaisante. En tant que lecteur, nos soupçons passent d’un personnage à l’autre. Presque tous les personnages semblent cacher des choses. Et c’est ce que j’aime des romans policiers d’Agatha Christie : on ne sait pas qui est le coupable avant que le verdict ne soit levé, mais d’ici-là, on a soupçonné à un moment chacun des personnages. La plume de l’auteure est si fluide et agréable qu’on se laisse inévitablement porter par le texte, de sorte que l’on est continuellement influencé dans notre position. Agatha Christie, entre les lignes, me faisait signe que telle personne paraissait coupable, et je la croyais… jusqu’à ce que ce soit une autre personne qui était accusée indirectement.
Au final, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai l’impression d’avoir dévoré le livre en très peu de temps. Heureusement que j’ai presque tous ses bouquins à me mettre sous la dent!

Publicités
Catégories : Livres adultes, Policier, Policier et cie | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :