Léger et divertissant.

Le journal intime de Marie-Cool

Par India Desjardins

Résumé en quatrième de couverture :

Marie-Cool est une adolescente avec des idées et des opinions sur (presque) tout. Tour à tour Marie-Vamp, Marie-Match, Marie-Manigance et Marie-Vedette, elle mène une vie mouvementée! Accompagnée de sa meilleure amie Mel, de son ami/ex/amoureux Alex, de ses parents, de son frère Louis et de son chien Jules — sans oublier les beaux Hans, Charles, Samuel, Sébas, Arnaud, Mattéo —, elle parsème son journal intime de pensées sur sa vie quotidienne, avec humour, verve et candeur.
À travers ces pages, l’auteure India Desjardins convie ses lectrices à un voyage dans le temps pour leur faire découvrir ce qui a précédé Le Journal d’Aurélie Laflamme. En effet, de 2001 à 2008, les habituées du magazine Cool! ont suivi chaque mois les aventures de Marie-Cool. Mises bout à bout, ces chroniques forment une histoire que les lectrices auront le plaisir de retrouver… ou de découvrir!

Mon appréciation :

Lorsque j’ai acheté ce livre, c’était surtout par curiosité. J’avais lu tous les Journal d’Aurélie Laflamme auparavant et j’ai voulu découvrir cette autre jeune fille qui tient un journal. Je n’avais lu aucun des textes dans le magazine Cool!.
Rapidement, je suis entrée dans l’histoire avec la plume très simple d’India Desjardins. Le tout est très léger et coule assez bien, ce qui en fait un bon divertissement. D’autant plus que quelques passages sont ponctués d’humour. J’ai donc apprécié mon moment de lecture. Qui plus est, la majorité des personnages sont attachants, ce qui les rend plus intéressants à « côtoyer ».
Malgré que ma lecture m’ait plu, il y a tout de même un élément qui m’a fait tiquer. Le personnage de Marie-Cool est à l’adolescence… durant sept ans. Durant ces sept années, Marie-Cool en est à la moitié du secondaire. Je comprends bien que pour les besoins lors de la publication dans le magazine, le personnage devait tourner autour d’un certain âge afin que le public cible se retrouve dans l’héroïne. Par contre, à défaut que Marie vieillisse, il aurait été intéressant qu’elle mûrisse. C’est ce qui manquait le plus, selon moi.
J’ai cependant apprécié ma lecture pour un autre point. Dans l’introduction, India Desjardins explique, entre autres, que chaque texte était en lien avec un élément du magazine du mois. Ainsi, je me suis amusée à imaginer quel était le grand sujet de la revue lors de sa publication. Parfois, je ne trouvais pas. D’autres fois, c’était plus évident.
Il n’empêche qu’il y a un dernier petit bémol. Et c’est par rapport au personnage de Marie. Comme il est possible de le remarquer dans le résumé du roman, la jeune adolescente fréquente une relativement grande quantité de garçons. Elle jongle tout le long de l’histoire entre relation et séparation. J’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de ce numéro de cirque. Cela rendait le tout plutôt enfantin.

Publicités
Catégories : Coin filles, Humour, Livres jeunesses | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :