En attendant un troisième tome qui s’annonce bien!

La Légion de la colombe noire, tome 2

Par Kami Garcia

Résumé en quatrième de couverture :

La Légion de la colombe noire a échoué. Elle n’a pas pu empêcher la libération d’Andras, un démon emprisonné depuis plus d’un siècle. Pire : c’est moi, Kennedy Waters, qui suis responsable.
À présent, il tue. Il tue des jeunes femmes qui me ressemblent. Et il nous traque, Jared, Lukas, Alara, Priest et moi.
Mais est-ce bien moi qu’il recherche? Certains jours, je me demande si je suis vraiment le cinquième membre de la Légion. S’il n’y a pas erreur.
Mes doutes s’accroissent encore quand je fais la connaissance de Faith. Faith qui serait la sœur de mon père? Faith, d’après qui le salut de l’humanité dépendrait d’une colombe blanche?

Mon appréciation :

J’ai bien aimé cette suite, mais je dois admettre que j’ai eu un peu de mal avec les personnages au départ. En effet, cela faisait plus d’un an et demi que j’avais lu le premier tome de la série. De ce fait, et considérant mes nombreuses lectures entre temps, j’ai dû prendre le temps de me familiariser à nouveau avec les quatre membres de la Légion, soit les quatre noms mentionnés dans le résumé du tome.
Une fois cette étape passée, j’ai dévoré le bouquin. Les péripéties des personnages étaient intéressantes. Enfin, Kennedy sait si elle fait partie ou non de la Légion (je ne vous le dévoile pas, bien entendu). La manière dont les choses se passe est pertinente. Chaque étape de transition est bien présentée, de sorte que l’on comprend bien que les membres de la Légion ne sont pas choisis à la légère par un heureux hasard.
De nouveaux personnages entrent en jeu dans ce deuxième tome. En fait, ils ne sont pas totalement nouveaux, mais ils apportent une nouvelle ouverture au récit. Pour faire court et vous laisser une part de mystère, je dirais que ces personnages ont un lien avec la jeune femme, Kennedy. En même temps, certains personnages ajoutent un nouveau groupe de combattants des démons et des entités maléfiques. Pour ceux qui se plaisent à lire quelque chose qui s’inspire des Illuminatis, vous serez heureux d’apprendre que c’est de ceux-ci dont il est question. Cependant, et c’est ce qui est bien, on ne désire pas trop leur faire confiance, puisque Kennedy Waters nous donne des soupçons, étant donné que c’est elle qui fait la narration.
Finalement, je dois avouer que j’ai tout de même trouvé que quelques passages traînaient en longueur. Les actions des personnages ne venaient pas toujours assez rapidement à mon goût. Par contre, vu comme le tome se termine, j’ai l’impression que cette « douceur » est un présage d’une suite très mouvementée!

Publicités
Catégories : Fantastique, Fantastique, Livres adultes, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :