Un ensemble bien divertissant.

Histoires de vampires, tome 8, La vierge et le vampire

Par Kerrelyn Sparks

*Attention : présence de sexualité.*

Résumé en quatrième de couverture :

Olivia Sotiris, psychologue au Bureau fédéral d’investigation, avait envie de la fraîche brise du large, du sable entre ses orteils et d’une pause de sa folle vie chaotique, parfois même un peu trop dangereuse. Elle s’évada donc dans la petite île grecque de Patmos et n’y trouva toutefois que sa grand-mère ne se mêlant pas de ses affaires et qui voulait à tout prix lui trouver un mari. Ne pouvait-elle voir qu’aucun homme ne l’intéressait, à part Robby MacKay?
Robby avait lui aussi besoin de se détendre, car tout ce à quoi il pouvait penser était de se venger des Mécontents suceurs de sang qui l’avaient fait prisonnier. Enfin, c’était avant qu’il ne rencontre Olivia, cette beauté aux cheveux furieusement bouclés et au sourire si alléchant. Lorsque l’assassin d’un cas sur lequel elle travaillait parviendra à la retracer, Robby devra lui sauver la vie, tout en lui faisant vivre une première fois qu’elle n’oubliera pas…

Mon appréciation :

En un rien de temps, je suis plongée dans l’histoire de ce huitième tome. Malgré que chacun se ressemble inévitablement puisqu’ils relatent toujours une histoire d’amour qui commence entre deux individus dont au moins l’un des deux est surnaturel, je ne me lasse pas. Les personnages à devenir amoureux ont également beau être tous reliés parce qu’ils se connaissent, je trouve cela plaisant. Ainsi, les protagonistes que j’ai appris à connaître et à apprécier dans les tomes précédents de la série reviennent toujours dans le suivant en rôles secondaires. On ne les perd pas de vue et ils continuent d’évoluer.
Bien évidemment, l’histoire en général est prévisible. Mais l’histoire d’amour reste plaisante, puisque si les bases se mettent rapidement en place, il y a toujours des éléments qui diffèrent à chaque fois par rapport aux personnages du couple. Dans ce cas-ci, ce n’est pas tant le personnage de Robby qui est intéressant, puisqu’il est plutôt simple malgré la torture qu’il a récemment vécue, mais plutôt celui d’Olivia. Je ne vous dévoile pas grand chose puisque le lecteur l’apprend dès le départ… Olivia a un don spécial qui lui permet de détecter les émotions des gens et s’ils disent la vérité. Et je trouvais bien que l’on ressente ses craintes rapidement lorsqu’elle se rend compte que son don ne fonctionne pas avec Robby. Elle qui pouvait toujours compter dessus pour se sentir en sécurité se retrouve à affronter l’inconnu et à devoir décider par elle-même si elle peut faire confiance au jeune homme (pas si jeune que ça, en fait). Cela m’a plu, de même que l’évolution d’Olivia tout au long du roman, et de ses doutes en montagnes russes.
Cependant, si l’humour, la séduction et l’action présents dans le roman étaient tout aussi bien que pour les autres volumes de la série, j’ai trouvé que la fin du livre était plutôt rapide. J’ai eu la sensation que tout était compacté afin d’arriver rapidement au happy end désiré. C’était trop vite, selon moi, mais cela ne m’empêche pas d’avoir apprécié la majorité du livre.

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres adultes, Romance | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :