Une première enquête intéressante!

Le cruciverbiste

Par Claire Cooke

Résumé en quatrième de couverture :

Le monde immobilier de la Rive-Nord de Montréal est secoué. Joseph Dunstan, un de ses membres reconnu pour ses dettes de jeu, a été assassiné. Vedette de la Sûreté du Québec, la lieutenante-détective Emma Clarke hérite de cette affaire qui s’avère tout sauf simple. Car les cadavres ne tardent pas à s’empiler, et la policière se retrouve bien vite au centre d’un véritable casse-tête où se mêlent le latin, la religion et une mystérieuse grille de mots croisés qui lui parvient par fragments.
Ce jeu ignoble, imaginé par un meurtrier des plus provocants, poussera Emma dans ses derniers retranchements. Entêtée et passionnée, elle s’évertuera à relever le défi intellectuel auquel la convie l’assassin, à un point tel qu’elle finira par y prendre goût et tentera de le démasquer coûte que coûte.
Dès cette première enquête, Emma Clarke vous séduira par son obstination, son sens de la déduction et sa personnalité hors norme habilement dépeinte par la plume d’une auteure à l’imagination débordante.

Mon appréciation :

Je ne lis pas souvent de romans policiers, encore moins québécois. Le titre de ce livre m’ayant interpellée, je me suis dit que c’était une excellente occasion pour remédier un peu plus à ce manquement. Et ce fut un choix pertinent!
Tout d’abord, la manière dont le roman commence est intrigante. Directement, dès le départ, une narration à la troisième personne nous fait entrer dans la tête du tueur alors qu’il a ciblé le personnage principal, Emma Clarke, pour son petit jeu qui durera tout le temps de la lecture, ou presque. Nous ne connaissons pas ses motivations ou même qui il est, alors cela donne envie de le découvrir. Qui plus est, excepté pour le premier meurtre, le lecteur assiste aux meurtres des victimes et sait donc comment s’y prend le coupable. La narration porte aussi attention à cet homme mystérieux à quelques autres reprises, ce qui fait en sorte que nous nous sentons encore plus près de lui, mais en même temps si loin puisque nous ne savons pas qui il est. J’ai donc trouvé ces moments de l’histoire intéressants et bien amusants. Par contre, en progressant dans ma lecture, j’aurais aimé avoir pu en apprendre plus sur la psychologie du personnage. Il me semblait être un cas plutôt particulier.
J’ai aussi particulièrement aimé l’idée du jeu entre Emma Clarke et le meurtrier. La grille de mots croisés était fort divertissante. Je me suis plu à la réaliser au fil de la lecture (une grille vide est disponible à la fin du bouquin), malgré que je n’avais pas les connaissances nécessaires pour trouver tous les mots. Il n’empêche que cela m’a donné le goût de m’essayer aux mots croisés! 😛
Encore en lien avec cette idée de grille de mots croisés, je dois admettre que c’est l’élément qui a le plus maintenu mon intérêt pour ma lecture. Par moments, j’ai trouvé que l’enquête était un peu longue, qu’elle n’avançait pas assez rapidement à mon goût. Je désirais des indices rapidement afin de découvrir qui était le coupable. La grille, envoyée par parties à la détective, m’intriguait beaucoup. J’avais hâte qu’elle soit remplie et dévoile le mystère entourant le meurtrier.
Je n’ai pas réussi à deviner l’identité de ce dernier avant qu’elle ne soit révélée par Emma. J’ai apprécié le fait que je n’avais pas prédit facilement qui était le coupable. Cependant, tout au long de ma lecture, je n’ai pas vraiment douté des suspects. Je ne pensais pas que l’un plus qu’un autre était l’homme recherché. Ainsi, bien que cela ait occasionné une forme de suspense, je nageais dans le vide complètement. Il aurait été plus amusant, je crois, que je soupçonne différents personnages durant ma lecture, et non seulement dans les 150 dernières pages.
Malgré ce dernier élément, j’admets être bien curieuse quant à la prochaine enquête d’Emma Clarke. Après un maniaque des mots croisés, de quel genre sera le prochain meurtrier à démasquer?

Publicités
Catégories : Livres adultes, Policier, Policier et cie | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :