Sans jeu de mots, ce livre nous appelle.

Sorcière, tome 7, L’appel
Par Cate Tiernan

Rémusé en quatrième de couverture :

Enfin, je retrouve la lumière.
Les dangers auxquels je faisais face ont disparu.
Et je suis amoureuse; profondément amoureuse.
Mais dernièrement, j’ai commencé à faire des rêves.
Ils contiennent des visions d’une personne
ayant de graves ennuis.
D’une personne qui mourra
si je ne viens pas à son secours.
Qui m’appelle de cette façon?
Et que devrai-je sacrifier pour l’aider?

Mon appréciation :

En lisant le résumé de ce tome-ci, je m’étais dit qu’il serait un peu plus tranquille, mais plus je lisais, plus je me rendais compte qu’il y avait quelque chose derrière tout ça. Morgan n’avait visiblement pas terminé d’en apprendre sur son passé et sur celui de ses parents.
Je vais un peu revenir sur ce que j’ai écrit pour mon appréciation du tome précédent… Je mentionnais qu’il était fort agréable d’avoir des précisions, comme un retour sur les derniers événements s’étant produit avant, pour se remettre dans la série. Cependant, encore une fois, je me suis rendue compte que ces précisions n’étaient que bienvenues lorsque nous avions passé un certain temps sans lire la suite. Cela ajoute, si la lecture du tome précédent est fraîche dans notre mémoire, une certaine lourdeur au texte.
Ensuite, autre que les répétitions habituelles de mots (il faudrait un dictionnaire de synonymes lors de la rédaction), j’ai bien aimé les extraits du livre d’un certain homme, qui étaient donnés en début de chapitre. Je ne vous dévoile pas qui, car on le découvre au fil de ces extraits, mais aussi pouvons-nous faire des liens entre ce personnage et Morgan. Ce personnage vient donc à prendre une toute autre place dans l’histoire, et nous mène à une finale semi-attendue (enfin, si vous avez découvert le lien qui unis notre personnage principal et cet homme, parce que cela devient vite évident).
Sinon, j’ai bien aimé le fait que les personnages sortent de leur ville pour se rendre à New York. Cela amène une plus grande dimension à l’histoire, dans le sens où les protagonistes se mêlent de plus en plus au monde réel. Ils ne font plus partie d’un endroit isolé et le danger est présent sur une plus grande superficie (bien qu’on le voyait dans les différents livres des ombres des personnages).
Oh! Et puis… je suis certaine que vous ne vous attendrez pas à ce que Morgan prendra comme choix à la fin du tome. Choix qui ne plaira sans doute pas aux lecteurs qui… hum… non, je n’en dis pas plus!

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :