Un tome un peu particulier.

Les 5 derniers dragons, tome 10, Le soleil noir

Par Danielle Dumais

Résumé en quatrième de couverture :

Les chevaliers du Dragon rouge, maintenant appelés les chevaliers du Pentacle en raison du pentacle reconstitué, sont sur le point d’arriver à Dorado en compagnie des cinq derniers dragons. Rencontrant de nombreux obstacles à la Terre des Cinq Peuples, ils ignorent que de sombres projets se déroulent sur leur terre natale.
En effet, Launa et son frère Wilbras VI cherchent à déloger leur mère du trône. Tous les deux assoiffés de pouvoir, ils utiliseront tous les moyens malhonnêtes à leur disposition.
Tout à fait par hasard, la princesse découvre un excellent moyen pour accéder à la couronne royale. Une créature plus que mystérieuse lui facilitera la tâche.
Il n’y a pas qu’à Mysriak qu’une quête de pouvoir se poursuit. À la Terre des Cinq Peuples se déroulera une bataille singulière sous un soleil noir.
Comme un malheur n’arrive jamais seul, Andrick et les chevaliers du Pentacle auront encore des difficultés à surmonter lorsque Adora, à la recherche de son frère Galdor, dévoilera un secret qui contrariera l’humeur de la troupe. À vous de découvrir ce terrible secret!

Mon appréciation :

Mon avis sur ce dixième tome de la série est un peu mitigé. Il tangue entre le plaisir de la lecture et l’incompréhension derrière les motivations de certaines scènes du récit.
Tout d’abord, la troupe d’Andrick, lors du chemin du retour, se voit le « bonheur » de posséder la chance de se venger de petites créatures qui leur ont causé problème durant leur premier passage. Il faut dire que le groupe réfléchissait véritablement avec un esprit enfantin qui ne pèse pas réellement l’impact des décisions. De ce fait, il a été convainc qu’il y aurait une bataille (ceci n’est pas une grande révélation considérant le résumé du tome). Ainsi, j’ai trouvé que la justification de cet acte (d’ailleurs trop violent à mon goût) n’était pas très raisonnée.
Considérant cela, je trouvais que les dialogues et les réflexions des personnages n’étaient pas toujours très matures. Pourtant, les personnages ont tellement vécus d’aventures qu’ils devraient avoir appris à songer aux conséquences de leurs actes, entre autres.
Le personnage de Launa ne m’a pas autant plu qu’à l’habitude dans ce volume. Launa a des envies de meurtres qui m’ont un peu perturbées. Je ne m’attendais pas du tout à cela de la part d’un si jeune personnage. Pareillement pour sa soif de pouvoir qui semble la consumer.
Tout de même, la lecture du livre se fait toujours aussi facilement que les autres tomes de la série. L’histoire reste intrigante. On se demande comment le tome, voire la série entière, va se terminer.
Finalement, j’ai trouvé intéressant l’idée que la dragonne Draha éprouve des sentiments de tristesse. Par contre, cela n’a pas mené là où je m’y attendais et où je l’aurais voulu. J’avais un peu plus d’attentes envers la créature.
Il n’empêche que ma lecture était assez bien, malgré tous ces éléments qui m’ont fait tiquer. Cela justifie mon avis mitigé. Je ne suis cependant pas moins curieuse de lire la suite.

Publicités
Catégories : Aventure, Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Un tome un peu particulier.

  1. Pingback: Un retour un peu particulier. | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :