Une intéressante entrée en matière

De quoi t’ennuies-tu, Éveline? suivi de Ély! Ély! Ély!

Par Gabrielle Roy

Résumé en quatrième de couverture :

Apprenant la maladie de son frère chéri, une vieille dame entreprend un long voyage en autobus de Winnipeg jusqu’à la côte californienne. En cours de route, elle découvre le continent et les êtres qui l’entourent, et surtout elle retrouve en les racontant sa propre jeunesse et cet « ennui » qu’elle a toujours éprouvé pour elle ne sait quel ailleurs, quelle vie plus haute et plus vraie. Éveline arrivera trop tard pour parler à son frère. Mais celui-ci, en l’attirant dans cette aventure, lui aura permis de trouver elle-même les réponses aux questions qu’elle voulait tant lui poser.
Ély! Ély! Ély! est aussi le récit d’un voyage, celui d’une jeune femme renouant avec sa famille, là même où elle se croyait complètement perdue.

Mon appréciation :

Je n’avais malheureusement jamais lu dans l’intégralité un roman de Gabrielle Roy avant celui-ci. Pourtant, au Québec, ses livres, dont Bonheur d’occasion, sont souvent étudiés tout au long du parcours scolaire (dès le secondaire). J’ai évité ces lectures par une étrange suite de hasards jusqu’à ce jour : université, deuxième année.
De quoi t’ennuies-tu, Éveline? est une lecture qui m’a bien plu. Bien que la quatrième de couverture du livre en dévoile beaucoup sur la conclusion du récit, on s’attache rapidement au personnage d’Éveline et l’on se demande quelles péripéties elle va affronter pour se rendre chez son frère, qui aura trouvé la mort entre temps.
J’ai surtout aimé le personnage d’Éveline. C’est elle qui m’a fait apprécier le récit. Cette personne relativement âgée s’embarque dans un voyage pour se rendre chez son frère. Tout au long de son trajet, elle rencontre maintes personnes. Éveline prend plaisir à raconter ses motivations, tout comme les autres prennent plaisir à raconter différents souvenirs qu’ils ont de leur existence.
Dans le deuxième texte, Ély! Ély! Ély!, le personnage m’est moins familier. Le texte est d’ailleurs plus court, ce qui fait peut-être pencher la balance. On s’attache moins à ce nouveau personnage, bien que sa quête reste intéressante. La thématique du voyage est bien présente et amène des idées que le lecteur peut approfondir ou non en dehors de sa lecture.
Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma découverte de Gabrielle Roy. Je ne sais pas encore si je vais de moi-même goûter ses autres écrits ou si je vais attendre qu’ils me tombent entre les mains. Il n’empêche qu’il est presque certain que je la relierai.

Publicités
Catégories : Contemporain/Réaliste, Livres adultes | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :