Des émotions qui propulsent vers la conclusion

A silent voice, tome 6

Par Yoshitoki Oima

Résumé en quatrième de couverture :

Rattrapé par son passé après une conversation avec Satoshi, Shoya voit son pire cauchemar se réaliser : ses nouveaux amis sont maintenant au courant de ce qu’il a fait en primaire, et la situation dégénère…
Même si son monde s’est écroulé, l’adolescent essaie de faire comme si tout allait bien, mais Shoko n’est pas dupe. Persuadée que tout est de sa faute, la jeune fille tente de mettre fin à ses jours en se jetant dans le vide sous les yeux de Shoya!

Mon avis :

Cet avant-dernier tome de la série commence avec un rappel des derniers événements du tome précédent, le saut de Shoko et le moment où Shoya l’a rattrapée. Sauf que ce qui arrive, finalement, c’est que Shoya fait une chute et se retrouve dans le coma. Ainsi, tout au long du livre, le garçon est absent. Pendant ce temps, en tant que lecteur, nous assistons aux réactions émotionnelles de chacun des personnages.
J’ai pris beaucoup d’intérêt à découvrir ces réactions. Certaines me déplaisaient, dans le sens où elles faisaient du mal et que ce n’était pas nécessairement agréable d’être spectatrice de ces moments. En même temps, je n’aurais pas enlevé ces scènes, puisqu’elles collent aux personnages et que cela fait ressortir leur personnalité.
Mais c’est surtout Shoko qui m’intéressait. Après tout, sa tentative de suicide a mené un garçon cher à elle dans une situation à la fois triste et fâcheuse. Comment réagit-on à ce genre de suite d’événements? Shoko apparaît plutôt changée, mais aussi dévastée. Afin de tenter de faire bouger les choses, elle encourage tout le monde à continuer le film. Sauf que lorsqu’elle est seule et que nous avons accès à son visage et à ses souvenirs, il apparaît que la malentendante souffre beaucoup. Et les choses ne sont pas plus aisées pour ses proches.
Ainsi, encore une fois, Yoshitoki Oima présente un tome très fort en émotions. À un cheveu de la conclusion de la série, l’attachement aux personnages de Shoko et de Shoya est très grand. Je me demande comment cette aventure va se terminer.
Je m’y mets à l’instant!

Publicités
Catégories : Adaptations, Livres jeunesses, Manga | Étiquettes : , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Des émotions qui propulsent vers la conclusion

  1. Pingback: Fin ouverte sur l’avenir | Dans ma bibliothèque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :