Articles tagués : Book Outlet

Book Outlet et mes tablettes pleines

Book outletAujourd’hui, je vous écris pour vous dire que j’ai encore craqué : je me suis rendue sur Book Outlet… et j’ai rempli mon panier de treize livres en anglais. Depuis avril dernier, j’admets toutefois n’avoir pas encore lu la moitié de mes précédents achats.

Je suis comme ça : je ne peux pas m’empêcher de magasiner des livres, autant en ligne qu’en librairie. Sur Book Outlet, ma liste de souhait ne cesse de grandir. Il y a tellement de livres que je veux et que j’ai déjà voulu lire qui s’y trouvent, l’espace d’un moment, que je ne peux pas m’empêcher de tous les noter. Comme les prix sont très bas sur le site Internet, cela m’encourage à opter pour les versions originales des œuvres qui m’intéressent. Et à flancher… et à acheter. 😛

Pourquoi est-ce que j’ai craqué si rapidement?

Malheur à moi, cela faisait un bon moment que je voulais lire la populaire série de Tahereh Mafi, Shatter me (Insaisissable en français). Je ne m’étais pas encore procuré les livres malgré les bons avis que j’avais lus au sujet de ces romans. Il y a quelques semaines, j’ai appris la sortie d’un quatrième tome. Et comme j’avais mis la série dans ma liste de souhait du site de Book Outlet, un courriel m’a averti que des stocks des premiers tomes étaient à nouveau disponible. Je n’ai pas voulu rater ma chance. Au moment de ma commande, le troisième tome est tombé en rupture de stock. Toutefois, j’ai enfin acheté les deux premiers volumes, et j’ai très hâte de les lire.
De plus, avec quelques quiz amusants et mes anciens achats, j’avais atteint un nombre suffisamment élevé de points sur le site pour obtenir un coupon rabais. Selon le prix, cela signifiait un ou deux livres supplémentaires pour le montant que je m’étais fixée. Cela ne se refuse pas! 😉

Ma nouvelle acquisition de livres :

Outre Shatter me  et Unravel me de Tahereh Mafi, j’ai aussi acheté onze autres livres. J’ai opté pour les deux premiers romans d’une nouvelle série de Kerrelyn Sparks, auteure de la série Histoires de vampires. Après plus d’une dizaine de tomes lus en français dans l’univers de Kerrelyn Sparks, je suis curieuse de voir ce que cela va donner dans la version originale. Robot dreams est une petite bande-dessinée pour laquelle j’ai craqué. Quand je l’ai reçue, je l’ai feuilletée et j’ai découvert qu’elle ne contenait aucun texte. Je crois que ce sera une lecture aisée. 😛 Autrement, j’ai voulu essayer Immaculate (Immaculée)  de Katelyn Detweiler; le premier tome de Library Jumpers, Thief of lies (La voleuse de secrets), de Brenda Drake; Two-way street (Double sens) de Lauren Barnholdt; Sleep no more d’Aprilynne Pike, auteure de la série Ailes; et le premier tome d’une autre série de Cate Tiernan, auteure de la série SorcièreBrithright.

Pour le reste, c’est assez simple. Kissed est une intégrale qui contient trois romans qui sont inspirés de contes classiques. Un peu comme les romans d’Alex Flinn. D’ailleurs, j’ai acheté A kiss in time, qui semble reprendre l’histoire de la Belle au bois dormant. Reste donc The bodies we wear, une simple curiosité. 🙂

20180606_212603

Et voilà! 🙂 Pour le moment, je me limite à cela. Je me promets d’en lire au moins la moitié avant de craquer à nouveau… sauf que cela ne m’a pas réussi la dernière fois! 😛 Après tout, ce n’est pas de ma faute si je suis atteinte par une folie livresque. Non? Alors autant en profiter un peu, n’est-ce pas? 😉

Publicités
Catégories : Événements, Découvertes | Étiquettes : , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Un récit très actuel

Naked

Naked

Livre en anglais

Par Stacey Trombley

Résumé en quatrième de couverture (traduction personnelle) :

La meilleure place où se cacher est dans le mensonge…
Je ne pourrais jamais m’accorder avec la vie exigée par mes parents. À mes treize ans, j’en ai eu assez. Je me suis enfuie à New York… où j’ai trouvé un cauchemar qui a duré trois ans. Un cauchemar qui a commencé et fini avec un pimp nommé Luis. Maintenant, je suis la dégoûtante Anna. Brisée, comme si tout à l’intérieur de moi avait mal viré.
Sauf que pour la première fois, j’ai une chance de recommencer à zéro. Pas uniquement avec mes parents, mais aussi à l’école. Toutefois, les rumeurs me suivent partout. Dans les couloirs. En classe. Et le seul espoir que je peux voir est dans le grand et lumineux sourire de Jackson, mon voisin. Alors je lui mens. Je mens pour le protéger de mon passé. Je mens afin de ne pas avoir à être La Fille Qui A Mal Tourné.
Sauf que quelqu’un à l’école sait à propos de New York.
Quelqu’un sait qui je suis réellement.
Et ce n’est qu’une question de temps avant que la vraie Anna soit exposée…

Mon avis :

Naked est un roman tout à fait actuel alors que les fugues des jeunes sont enfin mises de l’avant afin de les comprendre et de les éviter, car celles-ci peuvent entraîner de nombreuses conséquences pour les individus concernés. Avec tout l’attrait qu’a eue la série télévisée FugueuseNaked est une lecture toute désignée pour ceux qui veulent découvrir ce qu’il peut se passer lorsque l’adolescente revient à la maison, le tout dans un cadre fictif, bien entendu.
Ici, Anna retourne dans sa famille, qui est loin d’être parfaite, puisque cette famille stricte et rude était l’une des motivations de sa fuite. Anna retourne également à l’école, où les rumeurs circulent rapidement sur son compte. Les seuls percées de soleil dans cette ambiance sont la présence de Jackson et l’existence de Sarah, la femme qui s’assure qu’Anna va bien et qui l’encourage à lever le voile sur les événements de New York, celle qui l’a prise en charge lorsqu’elle a été retrouvée.
Le roman est par moments sombres, il ne faut pas se le cacher. Ça n’est pas facile de lire qu’une jeune fille de treize ans a été enrôlée dans la prostitution. Ça n’est pas plus facile de lire qu’à seize ans, sa vie est loin d’être rose. Le roman touche des sujets très difficiles qui concernent la société en général, allant de la pratique sexuelle non désirée à l’intimidation, du chantage au viol, de la drogue à l’abus de pouvoir, etc. Le tout est toutefois suffisamment bien fait pour amener la réflexion.
Naked est prévisible à de nombreux endroits, il est vrai. Nous nous doutons rapidement de l’identité de la personne qui sait ce qu’Anna faisait à New York, nous nous doutons de la tournure de la relation entre l’adolescente et son voisin, etc. Il n’empêche que pour le personnage, le lecteur se rend bien vite compte que ces éléments étaient nécessaires pour aller de l’avant, même s’ils ne sont pas toujours joyeux.
En somme, j’ai bien apprécié ma lecture. Je suis vite entrée dans l’histoire, malgré qu’elle soit sombre. Je me suis attachée à Anna, même si je suis loin d’avoir vécu la même chose qu’elle (et je ne le souhaite à personne). Ma lecture a fait surgir toutes sortes d’émotions : tristesse, colère, frustration, sentiment d’injustice… Sauf que la morale du récit est parfaite. Elle concerne tout le monde, chacun avec ses plus ou moins petits secrets, et questionne la normalité.

Catégories : Contemporain, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Mon premier livre papier en anglais : c’est un succès

The lovely reckless

The lovely reckless

Livre en anglais

Par Kami Garcia

Résumé en quatrième de couverture (traduction personnelle) :

Frankie Devereux, dix-sept ans, ferait n’importe quoi pour oublier le passé. Hantée par le souvenir de la mort de son petit ami, elle mène sa vie selon une seule dangereuse règle : rien n’est important. Frankie n’est donc pas embarrassée lorsqu’elle est forcée d’aller vivre avec son père — un flic infiltré — et d’aller à l’école publique.
C’est là qu’elle fait la rencontre de Marco Leone, un pilote de rue qui a la réputation de causer des ennuis. Robuste, sexy et hypnotique, il est impossible pour Frankie de l’ignorer… ni d’ignorer les sentiments qu’il provoque chez elle. Mais lorsque Frankie découvre le secret de Marco, elle a un dur choix à faire. Peut-elle laisser aller le passé et tenter sa chance pour aller de l’avant?

Mon avis :

Comme le titre de l’article le souligne, The lovely reckless est le premier livre en format papier que je lis en anglais. J’ai déjà lu deux ou trois autres livres sur des plateformes numériques où je n’avais qu’à cliquer sur un mot que je ne comprenais pas pour avoir sa définition. Cette fois, j’ai fait le saut. Je préfère nettement le papier, peu importe où est situé mon dictionnaire.
J’ai déjà lu d’autres livres de Kami Garcia, et c’est pourquoi j’ai voulu lire celui-ci. Le livre n’est pas encore traduit, et la version originale était donc toute désignée pour faire mon baptême de la lecture en anglais. J’ai craqué pour le récit comme j’ai craqué sur Internet pour l’acheter.
Les personnages sont tous intéressants. Autant Frankie, affectée par la mort de son amoureux à laquelle elle a assistée sans pouvoir réagir, que Marco, protecteur et attirant malgré son passé et ses secrets, ou Cruz, la nouvelle amie que se fera Frankie à sa nouvelle école. Les protagonistes n’ont pas la vie facile, et cela rend le récit d’autant plus intéressant. En tant que lecteur, nous voulons découvrir les secrets et les problèmes de chacun afin de voir comment ils peuvent se résoudre ou s’améliorer. Ainsi, bien que Frankie et Marco soient le couple principal (parce que dans une romance, il est évident qu’ils se plaisent l’un à l’autre), la vie de chacun des autres personnages est captivante.
Cet intérêt est directement lié au milieu dans lequel prend place le récit. Frankie passe de la partie riche de la ville à celle qui est pauvre et pleine de criminalité. Les rencontres qu’elle y fait l’amènent vers des personnages qui baignent dans cette ambiance, sans toutefois être nécessairement mauvais. Le tableau est bien brossé par Kami Garcia. Le lecteur croit facilement à l’univers qu’elle dépeint, ce qui ajoute par le fait même de la crédibilité aux protagonistes.
Il est vrai que la conclusion du récit se devine un peu : qu’arrive-t-il au couple formé par Frankie et Marco au bout des épreuves qu’il traverse? qui est le tueur de Noah, le petit ami décédé de Frankie, qu’elle tente désespérément de se souvenir? Les choses se devinent après un certain temps, oui, mais ne gâchent pas le plaisir de la lecture. Nous lisons parce que nous voulons savoir comment les choses vont se produire plutôt que comment elles terminent. Et puis il faut dire que cela se termine par une belle petite pensée sur les choix que nous faisons tous dans la vie. Je vous laisse la découvrir à votre tour.
Allez, je vais faire simple : j’ai adoré ma lecture, autant ce que Kami Garcia a écrit que mon expérience de lire en anglais. J’en veux plus. Plus des livres de Kami Garcia. Plus de livres en anglais. Et ça tombe bien, parce que j’ai un peu des deux en réserve! 😉

Catégories : Contemporain, Livres jeunesses, Romance | Étiquettes : , , , , | 4 Commentaires

Book Outlet et la lecture à petit prix

Book outlet

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur un site vraiment intéressant. Il s’agit de Book Outlet. Sur ce site se retrouvent une très très grande quantité de livres anglais à un prix que le site qualifie de « read-icule ». 😛

Comment ça fonctionne?

Le site, qui a aussi une version américaine, se veut être comme un grand magasin en ligne de livres qui ne se vendront pas dans les librairies. Pourquoi? Parce que les livres qu’il vend avec un prix de 50 à 90% inférieur au prix de vente sont en fait des livres qui ont été retournés par les librairies ou qui se sont trouvés suffisamment abîmés pour ne pas être mis en vente comme neufs. En simple, les livres qui se retrouvent sur le site (ou dans leur magasin en Ontario) sont des livres qui sont soit un peu jaunis par le soleil s’ils étaient dans des vitrines de magasins, soit des livres abîmés dans un transport X, soit tout simplement des écoulements de stocks.
Il y a deux types d’états pour les livres. Les « Bargain books » et les « Scratch & dent ». Les premiers sont des livres en assez bon état : un peu d’encre sur les tranches, des coins légèrement abîmés,… Les seconds sont ceux qui sont réellement abîmés. Cela peut aller jusqu’à une couverture manquante, mais le contenu du livre est toujours certifié complet pour la lecture. Les prix de ces livres sont encore plus bas que ceux des « Bargain books ».

Les + du site :

Il est possible de se faire des listes de souhait personnalisées où vous classez les livres qui vous intéressent. Par exemple, moi, j’ai fait une liste pour les tomes uniques et une autre pour les séries. De plus, si le livre sur votre liste vient à ne plus être en stock, vous recevez un courriel dès qu’il revient.
Le site contient une multitude de livres pour tous les goûts à des prix vraiment bas. Il y a des soldes lorsqu’ils ont des livres en trop grande quantité pour leur inventaire… et les livres coûtent alors moins de deux dollars! 😀
Il y a surtout des livres en anglais, oui. Mais il y en a aussi un tout petit peu en d’autres langues, comme l’espagnol. Il y a même des jouets pour les enfants (c’est relativement nouveau).

Les – du site :

Le choix est immense. Nous n’avons pas assez d’une vie pour lire tout ce qui nous intéresse!
Vous recevez des courriels lorsque des livres manquants de votre liste de souhait reviennent, ce qui est une torture pour le porte-feuille.

Pourquoi je vous parle de ce site?

Parce que, très récemment, j’ai fait le saut et j’ai acheté onze des livres qui peuplaient déjà mes listes de souhaits. Onze livres pour cinquante dollars, avec la livraison gratuite. Et j’ai été très satisfaite du service. J’avais un numéro de colis pour suivre la livraison de ma commande, et mes livres sont arrivés dans un état que je juge très bon. J’ai profité de l’occasion pour me procurer des livres qui m’intéressaient grandement et qui n’avaient pas été traduits en français : les suites de Sortilèges (Beastly en anglais) d’Alex Flinn, The lovely reckless de Kami GarciaZot! de Scott McCloud. Et j’ai craqué pour d’autres au prix ridiculement bas.

Les voici :

20180405_142745

Un petit plus pour vous :

Si cela vous intéresse, je peux vous offrir un coupon de dix dollars de rabais sur votre première commande sur le site. Pour cela, il ne suffit que de m’écrire dans la section « Me contacter » du blogue, et je vous enverrai le code du coupon avec plaisir. Je ne vous cache rien, cela me donnera aussi des points que je pourrai échanger contre de futurs achats. Toutefois, vous pourrez faire la même chose avec vos connaissances lorsque vous aurez créé votre compte sur Book Outlet. 😉
Imaginez tous les livres que vous pourrez vous offrir… Miam! Moi, j’en salive déjà!

 

Si vous avez des questions à propos du site, peu importe lesquelles, posez-les dans les commentaires et je tenterai de vous répondre au mieux de mes connaissances. 🙂

Catégories : Événements, Découvertes | Étiquettes : , , , , , , , | 6 Commentaires

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :