Articles tagués : Sorcière

Rencontre de l’univers entourant la Wicca.

Sorcière, tome 5, L’éveil

Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

La Wicca a changé ma vie.
J’ai perdu de vieux amis, je m’en suis fait de nouveaux.
J’ai découvert mon véritable héritage.
J’ai trouvé l’amour — et la trahison.
Mais il m’en reste tant à apprendre.
Je sais que la Wicca peut servir au bien et au mal.
Le plus difficile est de différencier les deux.

Mon appréciation :

Comme pour les autres tomes, celui-ci commence directement après la fin du quatrième, comme si l’histoire ne s’était pas arrêtée.
Morgan est durement éprouvée par les événements qui ont conclu le volume précédent. J’ai trouvé cela plutôt bien amené. La jeune fille souffre assez pour que cela soit crédible. Qui plus est, j’ai bien aimé que ses sentiments soient parfois contradictoires et qu’ils exprimaient l’idée qu’il est difficile de réaliser pleinement que l’on se trompe sur la personnalité d’une personne. D’ailleurs, Morgan doute de deux personnages dans ce tome. Se mélangent donc les notions de confiance, de première impression et de facettes de la personnalité.
Par la suite, tel que je le mentionne dans le titre de l’appréciation, L’éveil permet au lecteur de plonger encore plus dans l’univers de la Wicca et des sorcières. Grâce au personnage de Hunter, c’est une grande source d’informations sur les règles à respecter par les sorcières et le côté sombre de la magye que nous découvrons. Morgan, bien que cela soit éprouvant pour elle, décide de suivre Hunter dans une investigation envers un protagoniste suspecté de faire appel à la magye noire. Là encore, nous en apprenons plus sur ce qui constitue cette forme de sorcellerie.
Le roman est plutôt tranquille sur le plan des actions. Bien que les événements affectent plusieurs personnages, le tome cinq amène véritablement le lecteur à prendre conscience de la facette sombre de la Wicca. C’est intéressant et c’est assez bien amené.
Tout de même, il va de soit qu’il y a un peu de romance, bien que légère. C’est le début d’une nouvelle histoire à suivre dans la suite de la série.
Finalement, encore une fois, j’ai bien apprécié les extraits de Livres des ombres en début de chapitre. On y retrouve celui de Hunter, fort intéressant puisque cela nous permet de découvrir sa façon de penser, et celui de son père, pertinent parce que l’on apprend qui il est et les circonstances de sa disparition… un mystère à résoudre dans les prochains tomes!

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Un danger en croissance.

Sorcière, tome 4, Magye noire

Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

Je suis amoureuse de Cal Blaire.
Il m’a tout appris sur la wicca.
Il m’a aidée à découvrir qui je suis.
Mais à présent, nous partageons un secret.
Un secret terrible et sinistre qui nous lie l’un à l’autre et nous déchire à la fois.
Je ne connais plus Cal.
Je ne sais même plus qui je suis.
Et je ne sais pas en qui ou en quoi je peux avoir confiance.
À l’exception de ma magye.

Mon appréciation :

Comme l’indique le titre de l’appréciation, il est question de danger dans ce quatrième volume de la populaire série Sorcière. Bien que j’avais déjà lu ce tome, j’ai pris bien du plaisir à voir les événements s’enchaîner pour amener au final alarmant (je ne vous le dévoile pas, tout de même!).
Dès le début du tome, la carapace de Morgan est fragilisée par ce qui s’est passé a la fin de Sorcière de sang. Elle prend conscience qu’on ne lui dit pas tout. Peu à peu, sa confiance se détériore avec divers personnages… même Cal. Enfin! Les entrées des chapitres comportant des extraits du Livre des ombres du jeune homme montrent clairement qu’il n’est pas net. Et le lecteur, dans ce tome, saura enfin jusqu’à quel point.
Tel que je l’ai dit, Morgan devient, entre autres, hésitante par rapport à son petit ami, Cal Blaire. J’ai bien aimé la manière dont cela était présenté. Disons que la magye intérieure de l’adolescente de dix-sept ans tentait d’entrer en communication avec Morgan. Que ce soient des maux de ventres ou de drôles de sensations, cela effrayait assez Morgan pour la mettre sur ses gardes. Je trouvais cela plutôt bien, comme si c’était un sixième sens.
En plus, les événements s’enchaînent bien dans Magye noire. Il y a un meilleur rythme qui garde accroché à la lecture. Les chapitres se lisent rapidement les uns à la suite des autres, nous enfonçant de plus en plus vers une touche de noirceur. Ce n’était pas très reposant, mais j’ai aimé ça. Seul hic, si la finale de ce volume-ci donne envie de découvrir la suite, le lecteur se doute inévitablement que cela sera moins mouvementé. Par contre, il sera intéressant de suivre Morgan sur l’aspect psychologique, afin de voir comment elle se sort des horribles épreuves qui viennent de lui arriver. Je vous laisse à votre curiosité!

Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

L’intrigue s’agrandit!

Sorcière, tome 3, Sorcière de sang

Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

Chaque jour, j’en apprends davantage sur la magie.
Plus j’en sais, plus mes pouvoirs sont grands.
Il m’arrive d’avoir peur de ma propre force.
Ma sœur et moi ne sommes pas du même sang.
Cependant, je sais que je ne suis pas seule.
Cal, mon âme sœur, mon compagnon, mon amour, est avec moi.
En ce moment, je sens une ombre planer sur nous.
Lorsque tous mes sens sont en état d’alerte, je sens le danger.
Mais est-il réel, ou est-ce le fruit de mon imagination?

Mon appréciation :

J’ai pris plaisir à relire ce troisième tome de la série Sorcière comme si je venais tout juste de quitter le deuxième. Pourtant, j’ai lu quelques autres livres entre les deux. Et c’était volontaire.
En fait, dans chacun des tomes de la série sont disséminés divers éléments qui rappellent les tomes précédents. Comme je possède désormais toute la série et que j’en avais lu un peu plus de la moitié déjà, je sais que je n’aurais pas apprécié les lire tous un à la suite de l’autre à cause de ces petits résumés. J’aurais trouvé ma lecture redondante. Ce qui n’est pas le cas en ce moment, même si je relis tous les premiers tomes! Je laisse suffisamment de temps entre mes lectures (quelques jours à peine, quand même) pour que ce ne soit pas trop lourd, mais bien juste agréable.
Dans ce tome-ci, j’ai particulièrement aimé lire les débuts des chapitres, où nous lisons des extraits du Livre des ombres de deux personnages masculins. Avec le temps, on découvre qui ils sont, soit Cal et Hunter. C’est intéressant, puisque l’on peut lire à quel point Cal aime Morgan, le personnage principal. Cependant, nous pouvons aussi apprendre qu’il attend quelque chose d’elle et qu’il ne le lui dit pas encore. Du côté de Hunter, nous découvrons surtout son enfance… ainsi qu’un élément qui reviendra dans les toutes dernières pages du tome, lors d’un affrontement entre les deux garçons. Je trouve cela bien amené. Qui plus est, une rivalité est dès le départ installée entre les deux personnages. Cette rivalité découle de Cal pour rejoindre Morgan, dans le sens où son opinion de Hunter est influencée… ce qui l’amène à commettre un acte qu’elle va regretter.
Morgan en apprend plus sur ses origines dans ce troisième volume. Enfin, le lecteur sait à quel clan de sorcières elle appartient. C’est intrigant, surtout si l’on considère le poids que cela a sur la vie de la jeune femme. C’est une source d’intrigues pour la suite de l’histoire.
Mis à part tout cela, j’ai eu un faible pour les descriptions concernant la température extérieure, tout au long de ma lecture. J’ai trouvé le dosage bon pour nous rappeler qu’il fait frisquet dehors. Avec la neige et la glace, c’était même annonciateur de dangers! À vous de découvrir quels sont ces dangers…

Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Peu mouvementé.

Sorcière, tome 2, Le cercle

Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

Je ne suis pas celle que je croyais être.
Je ne suis pas une adolescente de seize ans ordinaire.
Je suis une sorcière. Une sorcière ancestrale.
Une vraie.
Mes parents ne sont pas mes parents biologiques.
Ma sœur et moi ne sommes pas du même sang.
Même dans mon cercle, je suis trop puissante à présent, trop différente pour en faire partie.
Cal mis à part, je suis seule.
Cal me dit qu’il m’aime, et j’ai besoin de le croire.

Mon appréciation :

Une relecture de ce tome n’était pas ce qu’il y avait de plus extraordinaire. Ça n’était pas mauvais, mais je veux dire par là qu’il n’y avait plus de surprise (même si le résumé est assez évocateur). En fait, je crois que c’est simplement parce que c’était l’un des tomes dont je me souvenais le plus.
La quatrième de couverture le dévoile : Morgan a été adoptée. Comme ses parents ont du mal à tout lui expliquer, l’adolescente cherche par elle-même des informations sur sa mère biologique. Cette quête du savoir est plutôt intéressante et bien construite. Morgan tombe sur différentes informations, mais plusieurs éléments lui restent mystérieux. Cependant, le lecteur, au début de chaque chapitre, peut lire des extraits du Livre des ombres de la mère de Morgan. Ainsi, il est plaisant d’en connaître plus que le personnage principal.
Mis à part la quête d’informations, le tome n’est pas rempli de suspenses ou d’actions véritablement concluantes. En fait, disons qu’il place surtout différents éléments pour la suite. De nouveaux personnages s’ajoutent et leurs motivations ne semblent pas toutes très bonnes. À tout le moins, la curiosité est piquée pour le prochain volume.
Si Le cercle n’est pas très mouvementé en action, les dernières pages amènent déjà vers les intrigues des prochains tomes. Cela amène donc l’intérêt qu’il faut pour plonger dans la suite. Parlant de suite, ce deuxième tome se déroule directement après des événements du premier, comme si l’histoire ne s’était aucunement arrêtée. M’être rappelée de ce détail, je crois bien que j’aurais lu les deux bouquins l’un derrière l’autre comme si cela n’avait été qu’un seul et même livre.
En somme, si l’action est centrée sur le désir de Morgan de découvrir ses origines, le roman met en place des détails et des personnages qui vont grandement influencer la suite de l’histoire.

Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Une relecture qui donne envie de poursuivre la lecture!

Sorcière, tome 1, Le livre des ombres

Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

Il se passe quelque chose en moi que je ne comprends pas.
Je vois, je sens les choses différemment.
J’accomplis des choses dont les gens normaux son incapables.
Des choses puissantes, des choses magiques.
Ça me fait peur.
Je n’ai jamais choisi d’étudier la sorcellerie.
Par contre, je commence à me demander si la sorcellerie ne m’aurait pas choisie.

Mon appréciation :

Après presque trois ans, je me décide à replonger dans cette série dont tous les tomes sont désormais parus. Je dois avouer que je préférais justement attendre qu’ils soient tous disponibles sur le marché avant de poursuivre ma lecture pour ne pas avoir à attendre avant de lire la suite. 😛
Après tout ce temps, il est certain que je me rappelle de certains détails qui m’évitent des surprises durant ma lecture. Cependant, je suis bien contente de découvrir que je ne me souviens pas de tout et cela ajoute à mon plaisir de relire la série, puisque je peux encore plus l’apprécier.
J’ai apprécié ma lecture. Au départ, encore une fois, je me suis trouvée à être un peu perdue par la panoplie de personnages qu’il y a. J’essaie de les mémoriser, mais j’ai un peu de mal avec ceux qui reviennent moins souvent. C’est mêlant, donc. À tout le moins, les protagonistes les plus importants sont plus décris, de sorte que le lecteur peut savoir qui il importe vraiment de connaître.
Mis à part cela, la Wicca me semble assez bien présentée. Au début, il y a plusieurs éléments qui restent dans l’ombre, mais le lecteur en apprend un peu plus au fil des pages, de sorte qu’il n’est pas trop surchargé d’informations. Qui plus est, ce sont des informations qui reviendront plus tard dans la série. Ainsi, il est possible de faire des liens entre les tomes.
Dès l’instant où j’avais dévoré quelques pages, je me suis rendue compte qu’il était toujours aussi facile pour moi de me plonger dans la lecture de cette série de Cate Tiernan. Le vocabulaire n’est pas trop complexe, sans être trop simple non plus. Si la série est principalement dédiée aux adolescents, quelques mots et quelques tournures de phrases, de même que les citations en début de paragraphes, amènent une certaine touche plus recherchée, plus adulte. De cette manière, tous les lecteurs peuvent apprécier leur lecture… et désirer lire ou relire la suite! D’ailleurs, c’est en relisant cette série que l’on se rend compte des éléments disséminés un peu partout qui, assemblés, mènent aux futures révélations de la série. Je prends bien plaisir à remarquer chaque détail évocateur d’un prochain événement!

Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :