Simple, cocasse et intelligent.

21 amants sans remords ni regrets

Par Mélanie Couture

*Attention : présence de sexualité.*

Résumé en quatrième de couverture :

Charlie a trente-cinq ans et de généreuses rondeurs. Tatoueuse de son métier, elle assume ses courbes et ses pulsions sexuelles. Célibataire, elle prend plaisir à croquer les hommes originaires des quatre coins du globe en rejetant les jugements puritains. C’est tout en humour qu’elle raconte ses aventures à la fois cocasses, absurdes et tendres.

Mon appréciation :

Cela m’a été très facile d’entrer dans l’univers de Charlie avec la présentation que le personnage fait au début du livre. Ainsi, nous découvrons sa manière de penser par rapport à l’amour, à la sexualité et au désir « de chair », comme elle le mentionne. Je trouvais intéressante la manière dont les relations de la femme étaient amenées, de sorte que malgré sa libido parfois boostée, Charlie n’avait pas l’air d’une traînée. Qui plus est, ce livre, bien qu’il raconte différentes parties de jambes en l’air et les rencontres qui précèdent l’acte, apporte trois points importants qui sont soutenus tout au long.
1) La sécurité est importante lorsque l’on s’aventure avec un inconnu.
2) La protection est de mise (Charlie a toujours un condom à portée).
3) Le respect de la personne est essentiel.
Je trouvais donc très bien que ces éléments ressortent de la lecture de 21 amants, de sorte que les relations sexuelles gardent une part de sérieux.
Le style d’écriture m’a plu. Les chapitres étaient parfois entrecoupés de plus ou moins longues parenthèses pertinentes pour différents types de lecteurs. Amenées avec humour, Charlie apporte son point de vue et ses conseils allant de la sécurité aux préjugés, de certains trucs à faire ou à éviter, de même que des leçons de bonne conduite aux commentaires anodins. Ainsi, encore une fois, malgré que la lecture traite de l’histoire d’une femme qui assume ses pulsions sexuelles, le texte présente des passages plus sérieux qui évitent de divaguer vers des utopies rarement réalisables.
De plus, à chaque chapitre, Charlie présente un nouvel amant, la manière dont elle a croisé son chemin et une part de la performance. Contrairement à plusieurs livres érotiques, Mélanie Couture n’a pas fait en sorte que son personnage ne rencontre que des hommes au physique incroyable ou très talentueux. Ces hauts et ces bas masculins étaient bienvenus et permettaient de dresser un portrait plus réaliste de l’homme commun… bien que certains étaient fort exquis.
Pour ma lecture dans l’ensemble, je dirais que j’ai bien apprécié. Le ton était bien souvent léger et humoristique, de sorte qu’il était plaisant de lire le tout. Le canevas des rencontres reste par contre assez semblable à chaque fois, mais la personnalité des différents hommes apporte heureusement des variantes. En somme, c’était simple, cocasse et intelligent!

Publicités
Catégories : Contemporain, Humour, Livres adultes, Romance | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :