Du rose bonbon!

Duo à trois
Par Emily Giffin

Résumé en quatrième de couverture :

Trente ans. Voilà, il était arrivé, ce fameux anniversaire. Pas vraiment comme je l’avais rêvé gamine. Où étaient le mari séduisant et amoureux, les enfants adorables, la reconnaissance professionnelle? J’étais célibataire, j’avais un boulot assommant, et je ne voyais absolument rien de folichon se profiler à l’horizon. Ce soir-là, j’ai un peu forcé sur la tequila… et j’ai couché avec le fiancé de ma meilleure amie. Crime odieux, monstrueux, impardonnable. Surtout pour moi, qui d’ordinaire ne dévie jamais du droit chemin. Ce souvenir honteux, il fallait à tout prix le refouler. Cela ne signifiait rien. Nous avions trop bu, nous ne savions pas ce que nous faisions. D’ailleurs, la page était déjà tournée… Alors, pourquoi avons-nous recommencé?

Mon appréciation :

Une autre lecture terminée rapidement. Remplie de bons côtés, mais n’en oubliant pas de mauvais. Mais je ne veux pas vous effrayer! 😛 Je vais donc immédiatement commencer par ce que j’ai moins apprécié, et ainsi vous laisser sur une belle touche propice à la lecture. Ça vous va? Enfin… vous n’aurez pas le choix, héhé.
Tout d’abord, donc, malgré les personnages et l’histoire, ce qui m’a fait un peu tiquer, ce sont les pensées de Rachel, celle qui nous narre le récit. Ses pensées se bousculent incessamment, et ce souvent. Est-ce que ci, est-ce que ça? Il nous faut la laisser nous raconter ses amourettes de primaires, puis de lycée, et ainsi de suite. Et aussi elle doute sur elle, sur ce qui va se passer avec Dexter (le fiancé) et Darcy (sa meilleure amie). Rachel et Dexter « font les fous » un soir. Au dos du livre, on sait en lisant le résumé qu’ils vont recommencer. Pourquoi? Qu’est-ce qui va s’en suivre? Peu importe les pensées trop longues de Rachel, on veut la suite! On veut savoir ce qui va se passer, on veut savoir comment cela va terminer (même si l’on se doute bien qu’il y a une fin heureuse dans ce genre de roman), on veut, malgré tout, que les héros se mettent dans le trouble jusqu’au cou!
C’est un livre féminin et qui présente des éléments plutôt classiques. Rachel est la meilleure amie de Darcy qui, elle, a tout de plus qu’elle. Darcy est plus belle, plus mince, a facilement les hommes à ses pieds, croit être le centre de l’univers, etc. Puis il y a Rachel qui présente un certain opposé à cette princesse. Quelque chose qui ne sort pas tout à fait de l’ordinaire, disons.
Mais comme je l’ai déjà mentionné, on veut les voir se mettre les pieds dans les plats. Et c’est ce qui fait le « charme » du livre. Des rencontres « cachées », des anecdotes frustrantes (Si vous seriez Rachel et que Darcy vous racontait une chose qu’elle avait faite avec Dexter, et que vous seriez en train de tomber en amour avec celui-ci, comment vous sentiriez-vous?), des mystères, des cachoteries, de l’amour, des rencontres (qui peuvent ne mener à rien ou, au contraire, changer la donne à un autre moment)… Non, vraiment, si on lit ce livre, c’est pour s’amuser d’un triangle amoureux non dévoilé. Et c’est divertissant!

Publicités
Catégories : Adaptations, Humour, Livres adultes, Romance | Étiquettes : , , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Du rose bonbon!

  1. Pingback: Duo à trois | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :