Moment inattendu.

Pandora, tome 4, Et le désir
Par Carolyn Hennesy

Résumé en quatrième de couverture  :

Pandora et ses amies Alcie, Iole et Homère sont pratiquement des experts dans la chasse au maléfices. La jalousie, la vanité et la paresse ont toutes été rangées à leur place dans la boîte, et Pandie et ses amis savent déjà que le désir se cache au mont Pélion; cette quatrième tâche devrait donc être super facile.
Mais il y a un tout petit problème : le maléfice se cache dans un mariage qui a eu lieu il y a 1300 ans. Heureusement, le dieu messager Hermès aide Pandie et ses amis à voyager dans le temps; tout de même, il les avertit bien de ne rien changer. Au mariage, ils reconnaissent la plupart des dieux et des déesses, mais personne ne les reconnaît. (Évidemment! Ils ne sont même pas encore nés!) Lorsque le désir apparaît au milieu d’une dispute fatale entre trois des déesses les plus puissantes, Pandie sait qu’elle ne peut capturer le maléfice sans faire toute une histoire. Mais pire encore, si elle ne fait pas attention, non seulement changera-t-elle le cours de l’histoire — mais il en sera fait d’elle et de ses amis. Ouais! Pandie maîtrise parfaitement cette quête… Ouf!

Mon appréciation :

Je trouve toujours assez agréable de plonger dans un tome de cette série. Je la trouve un peu différente des autres séries jeunesses pour les filles, entre autres parce que les personnages évoluent par rapport à la mythologie. Ainsi, la lectrice découvre ces grands personnages et ce qu’ils représentent. Bien entendu, c’est modifié par l’imaginaire de l’auteure, ce qui fait en sorte qu’il n’est pas nécessaire de connaître la mythologie pour se repérer parmi les personnages. Qui plus est, c’est d’autant plus amusant et intéressant pour un jeune lectorat. Et j’apprécie cela encore plus parce que le récit s’inspire de celui, mythologique, de Pandora qui libère accidentellement les maux de l’humanité. Sauf qu’ici, Pandie doit réparer son erreur!
Mis à part cela, il y a un autre élément que j’aime. En fait, c’est un personnage. C’est celui d’Alcie, la jeune rouquine. Elle n’est définitivement pas la plus intelligente du groupe et les malheurs semblent avoir tendance à l’apprécier. Ce qui est, ma foi, assez comique. Sans compter ses expressions particulières! Au lieu de dire des jurons et des insultes grossières, Alcie remplace ces mots par des fruits! Tangerine, figues, orange, et ainsi de suite. Je trouve cela assez coquasse.
J’ai trouvé que la recherche du Désir était un peu longue. Très intéressante, dans le sens où l’on découvrait diverses choses et où les adolescents assistaient à un évènement grandiose… mais pas assez pour dire qu’il y avait de l’action à profusion. Bien sûr, la série est pour les jeunes filles. On se doute donc que l’amour et l’amitié sont mis de l’avant. Il n’empêche que j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose à ce niveau.
Mais pour ce qui est de la fin, oh!, j’ai été totalement surprise! Je ne m’attendais pas du tout à ce que les événements se déroulent ainsi. On se rend alors compte que la quête est bien plus dure que les tomes précédents ne le laissaient présager. En effet, les jeunes gens n’en sortiront pas indemnes. À vous de découvrir de quoi je parle ici, parce que je ne peux visiblement pas vous dévoiler un tel punch!

Publicités
Catégories : Aventure, Coin filles, Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Moment inattendu.

  1. Pingback: Horrible, inventif et amusant! | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :