Moins captivant.

Les 5 derniers dragons, tome 5, Les oubliés

Par Danielle Dumais

Résumé en quatrième de couverture :

Arrivés à Ankoda, les habitants de Citéforte se firent expliquer leur mission par Gabor, un enchanteur de Dorado. Ce fut sans difficulté que le chef Torbjorn désigna un porteur. L’élu fut Ulrick, un jeune orphelin, adopté par la famille Bigot. Dignement, Wafia, une fée, se leva et remit l’œuf dans les mains du garçonnet. Elle s’agenouilla et lui glissa un collier avec une breloque en forme de triangle. D’un coup de baguette, l’œuf disparut. L’enfant, ne sachant où il était passé, pleura, convaincu qu’il avait mal agi.
— Ne pleure pas, dit-elle. Tu portes en toi un gentil dragon d’air.
Sans en comprendre la signification, ces paroles l’apaisèrent. Il sécha ses pleurs. Cent cinquante ans plus tard, les chevaliers du Dragon rouge sont à la recherche de ce porteur de dragon. Par malheur, des personnages terrifiants dévorant des humains et des Elfes, ainsi que la disparition d’un mystérieux objet mettront en péril leur mission ultime, la libération des cinq derniers dragons.

Mon appréciation :

Malheureusement, j’ai eu bien du mal à entrer dans l’ambiance de ce cinquième tome de la série. Pendant une soixantaine de pages, la narration suit de nouveaux personnages. C’est certain qu’il est intéressant de découvrir la civilisation du prochain porteur de dragons, mais il n’empêche que de lire toute cette histoire d’un seul coup m’a paru un peu long. Je crois que j’aurais préféré que ce soit entrecoupé avec les aventures des jeunes que nous suivons dès le départ, parce que ce sont bien eux que nous avons hâte de retrouver.
Par ailleurs, dans ce tome-ci, le personnage d’Inféra, la porteuse du dragon de feu, est encore plus enfantin. En fait, la jeune fille critique beaucoup ses compagnons et agit de manière enfantine lorsqu’il est question de prendre des décisions ou de faire des actions. Les passages l’incluant me plaisaient donc moins. Cependant, j’ai été heureuse de voir qu’il y avait un changement là-dessus vers la fin du livre. En espérant que cela reste pour la suite de l’aventure! 😛
Autrement, j’ai apprécié les moments de ma lecture où il était question de la jeune Launa. En fait, c’est surtout parce qu’elle possède un œuf de dragon noir. Au fil des lectures de la princesse de divers livres concernant l’espèce des dragons noirs, nous apprenons à découvrir un peu ces créatures. C’est plutôt intrigant. En fait, c’est surtout le rôle de ces bêtes par rapport à la quête du groupe d’Andrick qui a capté mon intérêt. J’ai bien hâte de découvrir ce que cela va impliquer dans la suite des aventures des jeunes héros.
Au final, si j’ai eu du mal à me plonger dans cette lecture, il y a tout de même eu quelques éléments qui ont capté mon intérêt, de sorte que je suis curieuse de découvrir la suite.

Publicités
Catégories : Aventure, Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Moins captivant.

  1. Pingback: Un ennemi intéressant! | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :