Des vieillards talentueux.

Comment braquer une banque sans perdre son dentier

Par Catharina Ingelman-Sundberg

Résumé en quatrième de couverture :

Ils sont trois femmes, deux hommes : Märtha, Stina, Anna-Greta, le Génie, et le Râteau, chacun 80 ans au compteur. Ils chantent dans la même chorale et dépérissent dans la même maison de retraite à Stockholm. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l’arme à gauche…
Ils ne vivront pas un jour de plus dans ce mouroir. Un brin rebelles et idéalistes, les cinq comparses décident de se lancer dans le grand banditisme. Avec leurs cheveux blancs et leurs déambulateurs, ils s’apprêtent à commettre le casse du siècle. Mais l’aventure s’emballe et rien ne va se passer comme prévu…

Mon appréciation :

Après avoir lu Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, j’ai eu envie de lire une autre histoire bourrée d’aventures d’une bande de retraités. Je me suis dit que ce serait bien divertissant! En effet, ce le fut. Mais je m’attendais à plus que cela. L’histoire, me semble-t-elle, se déroule à un rythme de retraités, bien qu’il leur arrive plusieurs aventures. J’aurais voulu un peu plus d’action.
Au début de ma lecture, j’ai eu du mal avec les personnages féminins. Je confondais bien souvent Stina et Anna-Greta, qui sont pourtant très différentes. Pour ce qui est des deux hommes, j’ai bien apprécié leur surnom dès le départ. Ils étaient plus facilement identifiables. J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié la personnalité de ces deux retraités.
Oui, le rythme n’était pas assez rapide à mon goût. Pourtant, je me dois d’admettre que l’entrée en matière était plutôt bien. Ce n’est pas dès la première tentative de faire un coup que la Bande de retraités va réussir. Ainsi, les premières tentatives sont plus longues à préparer, et bien que l’ensemble réussisse, des pépins, des maladresses, arrivent en cours de route. J’ai bien aimé l’idée que les « vieux » aient presque tout perdu de l’un de leurs coups. Je ne vous en dévoile pas plus, mais c’est là que les choses dégénèrent.
Parlant de choses qui ne se déroulent pas comme prévu, il va s’en dire que le groupe n’avait pas tout planifié avec leur premier gros cambriolage. N’étant pas bien dans leur maison de retraite, les retraités planifient de se retrouver en prison, là où il y a de meilleurs conditions selon un reportage enregistré par Märtha. Mais comme je l’ai mentionné, il leur manquait d’informations. En somme, si la prison leur fournit quelques avantages, les relations avec les autres ne sont pas aussi bonnes que prévu! À vous de découvrir le pourquoi du comment. 😛
Au final, j’ai eu une lecture divertissante, mais qui manquait un peu de rythme à mon goût. Et puis, il faut dire que ces vieillards ont plusieurs ressources!

Publicités
Catégories : Aventure, Contemporain, Humour, Livres adultes | Étiquettes : , , , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Des vieillards talentueux.

  1. Vas-tu lire la suite? J’avais eu la joie de découvrir cette histoire en SP, la suite me fait de l’oeil depuis un moment, j’ai hâte qu’il sorte en poche ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :