Ensorcelant.

Sorcière, tome 6, Ensorcelée
Par Cate Tiernan

Résumé en quatrième de couverture :

La fête de Yule approche;
le jour le plus joyeux de l’année.
Ma magye grandit en force chaque jour.
Mes amitiés sont florissantes.
Je devrais être heureuse.
Mais un choix se dresse devant moi,
Une décision qui pourrait changer
mon monde à jamais.
Suis-je assez forte pour suivre la bonne voie?

Mon appréciation :

Un sixième tome d’une série toujours aussi captivante. Cela faisait un bon moment que je n’avais pas poursuivi cette série, et je suis heureuse de ne pas avoir eu trop de difficulté à m’y replonger assez rapidement. Quelques précisions étaient ajoutées pour se souvenir des événements passés, ce qui était bienvenue.
Ainsi à nouveau imbriquée dans le récit de Morgan, j’ai apprécié redécouvrir la magye wiccane. Il y a toujours des petits éléments qui me font un peu tiquer, comme si ces « pratiquants » étaient complètement mis dans un monde à part, mais on s’y habitue quand même facilement.
On en apprend toujours un peu plus sur Morgan et sa lignée, ses parents… tout comme on continue de voir le mauvais de Selene et de douter parfois de Cal.
Je dirais que Sorcière est une histoire où il est assez facile de s’embarquer, simple à apprécier et intéressante à découvrir. Des petits livres se lisant rapidement et présentant toujours, en début de chapitre, un extrait du livre des ombres d’un des personnages (une sorte de journal que les sorcières doivent écrire). Dans ce tome-ci, il est question de la vie de Selene, la mère de Cal, l’ex petit-ami de Morgan. Ainsi, tout en continuant de la craindre, on voit la vie et les pensées qu’elle a eues pour évoluer vers la personne qu’elle est. Enfin, je ne veux pas trop en dévoiler, mais il est question de magye drôlement puissante et de naissances…
Un autre détail qui me chicotte un peu est le nombre de répétitions, ce qui alourdit le texte à certains endroits. Cate Tiernan a tendance à rappeler toujours un ou deux événements bénins du premier tome de la série. Au moins le reste de la lecture se fait aisément, autant narré pour un public adolescent qu’adulte.
Je lirai prochainement le tome sept de cette série qui, je le pressens, sera aussi plaisant à grignoter que celui-ci.
Car malgré tout, on veut toujours en savoir plus sur Morgan et l’histoire de sa mère biologique… comme sur ce qu’il adviendra d’elle et de Hunter. Ne trouvez-vous pas qu’ils font un joli couple malgré leur difficulté à bien s’entendre à plusieurs reprises? Oh si, c’est à chaque fois plaisant d’y voir une histoire de coeur. 😛

Publicités
Catégories : Fantastique, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Ensorcelant.

  1. Pingback: Sans jeu de mots, ce livre nous appelle. | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :