Des mots, de l’art!

La prochaine fois
Par Marc Levy

Résumé en quatrième de couverture :

Jonathan Gardner est expert en peinture à Boston. À la recherche d’une toile mystérieuse, il est invité a se rendre en Angleterre pour préparer une importante vente aux enchères. Il y rencontre alors sa propriétaire, Clara. Tous deux sont convaincus de s’être déjà rencontrés. Mais où et quand?
À Londres… Il y a plus d’un siècle.

Mon appréciation :

Personnellement, lorsque je referme un livre de Marc Levy, je deviens sans mot. Je flotte encore dans l’histoire, avec les personnages. J’ai envie de continuer de les suivre, et la fin les laisse vivants.
Les romans de cet auteur m’amènent toujours à passer par une gamme d’émotions. Je peux tout autant stresser avec les personnages, aimer avec eux, rire avec eux, pleurer… Je ne saurais coucher sur papier la recette exacte de l’écrivain pour expliquer son succès, mais à chaque fois que je le lis, elle se manifeste.
La prochaine fois ne fait pas exception aux autres romans de Marc. Un quelque chose de spécial qui relie les personnages, tellement bien construit qu’on serait tenté de se demander ensuite si telle ou telle chose a vraiment existé. Dans ce roman, il y a un tableau mystérieux, un artiste… Sont-ils réels? Sont-ils fictifs? Je crois que ce qui nous amène à ces questions est le décors dans lequel progressent les personnages. Comme s’ils étaient des gens que l’on peut croiser dans la vie de tous les jours. Qu’ils puissent être comme nous les rend totalement vivants.
À ceux qui pourraient se le demander, oui, le nom de Pilguez fera son apparition. Policier qui semble être bien aimé de Marc Levy, puisqu’il se promène de récits en récits. Devinons que ce spécialiste des cas bizarres sera mentionné parce que l’histoire de Clara et Jonathan est, elle aussi, particulière.
Pour une fille qui raffole du chocolat, je comparerais chaque page de ce livre à un morceau de chocolat. Levy semble connaître la recette d’un excellent chocolat, car laisser une seule page de côté un moment est pénible. Ses livres sont de vrais et délicieux desserts.
J’ai bien hâte de déguster, que dis-je!, dévorer le prochain livre de Marc Levy.
Ayant travaillé tout l’été dans une bibliothèque, j’avais l’occasion, à mon plaisir, de conseiller les gens. De tous âges, les livres à la bordure rouge dans le haut se ramenaient rapidement, appréciés.
La plume unique de Marc Levy serait-elle magique au point d’enjoliver tous les lecteurs?

Publicités
Catégories : Contemporain, Livres adultes, Romance | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Des mots, de l’art!

  1. Pingback: Salon du livre de Montréal 2013 | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :