Toute une tâche pour des jeunes!

Pandora, tome 3, Et la paresse
Par Carolyn Hennesy

Résumé en quatrième de couverture :

La capture de la jalousie avait été intense pour Pandora et ses meilleurs amis : Iole, Alcie et Homère. Mais ensuite, la conquête de la vanité en Égypte tenait encore plus de la folie. Donc, leur recherche du prochain « mal », la paresse, quelque part dans les montagnes de l’Atlas, devrait être un peu plus facile, n’est-ce pas? Ouais! Exactement.
L’adolescente la plus cool de la Grèce ancienne n’est absolument pas préparée au traitement qu’on lui fait subir. Héra a volé son chien bien-aimé, Dido; Pandora est presque immédiatement séparée de ses meilleurs amis; et pour courronner le tout, elle est subitement capturée par Déesse-sait-qui pour faire Déesse-sait-quoi! C’est une bien lourde tâche pour une unique fille, et Pandie n’est pas certaine de pouvoir y faire face toute seule. Mais ne l’envoyez pas tout de suite dans le fleuve Styx : avec un peu d’aide surnaturelle du mont Olympe et de son pouvoir toujours grandissant sur le feux, Pandora dispose des outils pour sauver le monde. Espérons seulement qu’elle y arrive à temps.

Mon appréciation :

Cela devait faire bien deux ans que je n’étais pas retournée dans cette série. Pourquoi donc? Je n’en ai pas la moindre idée, parce que, pourtant, c’est une bien bonne série. Tout ça pour dire que j’ai attendu longtemps sans aucune raison valable avant de me plonger dans la lecture de ce troisième tome (quatre sont publiés, la traduction du cinquième tarde beaucoup, malheureusement).
Bien plaisant de retomber dans cet univers rempli de divinités grecques et de surnaturel, où la quête est centrée sur les fléaux de la boîte de Pandore, que la jeune Pandie a relâchés malgré elle dans le tome un.
Un bon roman, sinon que deux éléments m’ont un peu déplu. Au tout début du livre, Pandie est très affectée par l’enlèvement de son chien adoré. Ses réactions la rendent plus enfantine qu’adolescente. Autre chose : la forme sous laquelle la paresse est. Du moins, l’endroit où elle se terre. Je n’en dévoilerai rien, par contre, pour ne rien gâcher de votre lecture. Ça n’est pas un bien gros détail, de toute façon.
Mis à part ça, j’ai beaucoup aimé ma lecture. D’abord parce que je pouvais réellement me situer, puisque la montagne dont il était question dans le roman en est une existante. La rencontre que Pandie fera de deux enfants est fort plaisante. J’ai adoré ces deux personnages et tout ce qui leur était relié. Ils étaient vraiment attachants. Aussi, du côté d’Alcie, d’Iole et d’Homère, les évènements seront fort intéressants. Et d’un de ces évènements, les trois jeunes pourront en tirer quelque chose de bénéfique à leur quête, en plus d’une histoire de vie. Je ne vous en dis pas plus là-dessus, mais c’est un passage que j’ai bien apprécié.
J’aime beaucoup la légerté de l’écriture, qui mêle aussi la mythologie. Le contexte de cette série a de quoi de captivant!

Publicités
Catégories : Aventure, Fantasy ou merveilleux, Livres jeunesses | Étiquettes : , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Toute une tâche pour des jeunes!

  1. Pingback: Horrible, inventif et amusant! | Dans ma bibliothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :